Home Tennis Zverev entre dans sa démarche
Tennis

Zverev entre dans sa démarche

Alexander Zverev, accusé de violences conjugales, devra faire face à un appel à Berlin cette semaine alors qu'il est en plein Roland-Garros. L'Allemand souhaite toutefois rester concentré sur son tournoi et n'a pas souhaité s'exprimer à ce sujet en conférence de presse. La procédure d'appel contre Alexander Zverev, accusé de violence domestique par son ex-compagne Brenda Patea, débute ce vendredi à Berlin. Zverev a été condamné à une amende de 450 000 euros pour agression en octobre dernier et a fait appel de cette décision, conduisant à la tenue de ce procès, qui durera au moins huit jours jusqu'à la mi-juillet. Lors d'une conférence de presse jeudi, un journaliste a voulu lui poser une question sur ses affaires judiciaires. « Suivrez-vous quotidiennement le déroulement du procès contre vous, qui débute demain (vendredi) lors du tournoi ? Et comment gérez-vous l’attention que ce processus génère ? » a demandé le journaliste. Sans attendre, l'Allemand, numéro 4 mondial, n'a pas attendu pour répondre. « J'ai tout dit avant le tournoi », a-t-il répondu. Dimanche avant le début de Roland-Garros, il a déclaré : « Je suis convaincu qu'il n'y a absolument aucune chance que je perde cette épreuve. » C'est pourquoi je peux continuer à jouer et je crois que mes résultats le montrent. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Rafael Nadal à propos de Carlos Alcaraz : « Il sera l'un des meilleurs de l'histoire »

Lorsque Rafael Nadal a été interrogé ce lundi à Bastad sur son...

Grégoire Barrère et Titouan Droguet ont été éliminés dès le premier tour à Gstaad

Les Français n'ont pas pu se procurer du sable suisse ce lundi...

Germain Roesch, candidat FFT à la présidentielle : « L’hyper-présidence, j’en peux plus »

18:29 Tennis, FFT Roesch, candidat à la présidentielle : « Hyper-présidence, j'en peux...