Home Tennis Simona Halep est éliminée dès le premier tour du Trophée Clarins
Tennis

Simona Halep est éliminée dès le premier tour du Trophée Clarins

Après une belle victoire au premier set contre l'Américaine McCartney Kessler, Simona Halep a dû s'avouer vaincue dès le premier tour du Trophée Clarins (7-5, 2-3, nb.), mercredi. Lorsque nous l'avons quittée après l'entretien qu'elle nous a accordé en début de semaine et lui avons demandé ce que nous pouvions lui souhaiter pour les mois à venir, Simona Halep a spontanément répondu : « Santé ! » A 32 ans, après presque deux ans sans jouer en raison d'une interdiction de dopage finalement levée le 5 mars, l'ancienne numéro 1 mondiale sait qu'elle n'a plus de temps à perdre et qu'« une blessure grave serait probablement de trop ». . Malchanceuse, elle a quitté le Trophée Clarins mercredi en raison d'un abandon. Dans le cadre intimiste du Lagardère Paris Racing, lieu du tournoi WTA 125, Simona Halep devait disputer son deuxième match après la reprise à Miami. La Roumaine a reconnu que jouer à Miami n'était pas nécessairement une bonne idée, mais qu'elle en avait besoin. Son corps lui a fait payer quatre jours pendant lesquels chaque mouvement était une torture. Elle a certainement trouvé à Paris un cadre plus propice à son retour à la compétition qu'une WTA 1000. Et elle aimait davantage l'opposition. Sans personnel, Halep s'est frayé un chemin à travers la foule jusqu'au court central. Elle a trouvé un endroit calme pour s'échauffer une dernière fois avant de retourner sur le terrain où personne ne l'avait oubliée. « Des Françaises jouent là-bas », dit un enfant à ses amis. « Non, je veux voir Simona jouer », a répondu un autre. Un premier set en main et des raisons d'y croire Les premiers échanges contre l'Américaine McCartney Kessler (123e mondiale) ont montré que la Roumaine n'avait rien perdu de ses connaissances sur la construction d'un point. Après avoir ouvert le terrain, elle a marqué le premier point du match avec un drop shot parfaitement touché. Pour le reste, elle a logiquement alterné le très bon et le mauvais, avec notamment quelques doubles fautes assez mauvaises. Mais dès qu'elle a réussi à évaluer le coup droit destructeur de son adversaire et à s'impliquer dans un échange, on a vite deviné la Simona Halep avant le ban. Avec un bon état mental et de la persévérance sur tous les points, elle a réussi à prendre l'avantage (7:5). Mais à l'entame du deuxième set, l'appel au kiné pour manipuler son genou gauche, qui craquait déjà fort après la reprise à Miami, pouvait à juste titre inquiéter. Alors que le score était de 3-2 pour Kessler, Halep a déclaré à l'arbitre que c'était trop et qu'elle avait abandonné : « Le terrain était difficile, j'avais mal au genou. C'était très douloureux et je ne voulais pas prendre le moindre risque. » Lundi, elle nous confiait qu'elle ne pensait pas que ce serait si compliqué de revenir. Si nécessaire, de nouvelles preuves sont disponibles ici.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Iga Swiatek se hisse en tête du classement WTA

Iga Swiatek, qui vient de remporter le Masters 1000 de Rome après...

40 Français suivent en qualifications à Roland-Garros

Suivez les résultats des 40 Français (28 hommes et 12 femmes) qualifiés...

Benjamin Bonzi : « Nous sommes un peu sadomastiques »

10h40 Roland-Garros Bonzi : « On est un peu sadomasiste »

Alexander Zverev grimpe à la quatrième place du classement ATP

Au lendemain de sa victoire au Masters 1000 de Rome, l'Allemand Alexander...