Home Tennis La quête olympique de Nicolas Mahut : Paris 2024, l’ultime défi
Tennis

La quête olympique de Nicolas Mahut : Paris 2024, l’ultime défi

Nicolas Mahut vise l’or olympique à Paris 2024

Après ses échecs aux JO de Rio (2016) et de Tokyo (2021), Nicolas Mahut s’est fixé à 42 ans un dernier objectif majeur de sa carrière de tennisman professionnel : se qualifier et gagner les JO de Paris. Une médaille qui manque à son immense double palmarès. Lorsqu’il rend visite à Julien Benneteau, la première chose que Nicolas Mahut regarde avec des yeux d’enfant est la médaille de bronze de son ami, remportée en double avec Richard Gasquet aux JO de Londres en 2012. Des trophées à gogo, notamment cinq titres du Grand Chelem, qu’il a rapportés avec Pierre-Hugues Herbert entre 2015 et 2021. Mais il lui manque encore le charme olympique dont il rêve depuis si longtemps. À Rio 2016 puis à Tokyo 2021, lui et Herbert se sont manqués : deux éliminations au premier tour, contre la paire colombienne Cabal-Farah (7-6, 6-3) au Brésil, puis contre le Britannique Murray-Salisbury (6-3, 6-2) au Japon, qui a marqué au fer rouge cet amoureux absolu de l’équipe de France. Mahut fait en effet partie de la génération qui a grandi en regardant les Bleus de Yannick Noah jouer lors de la finale de la Coupe Davis 1991 à Lyon face aux États-Unis de Pete Sampras et Andre Agassi. Il rêvait de représenter un jour la France et de remporter la Coupe Davis et une médaille aux Jeux. Dans le deuxième volet de cette série « Quête Olympique », Nicolas Mahut, qui nous a accueilli chez lui à Boulogne-Billancourt en février, revient sur les échecs des Jeux Olympiques de Rio et de Tokyo.

Les échecs de Rio et Tokyo

À Rio 2016, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert étaient attendus pour briller en double. Malheureusement, ils ont été éliminés dès le premier tour par la paire colombienne Cabal-Farah. Une déception pour les deux joueurs français qui avaient à cœur de représenter leur pays et de décrocher une médaille olympique. À Tokyo 2021, la déception a été encore plus grande avec une nouvelle élimination dès le premier tour, cette fois-ci contre la paire britannique Murray-Salisbury. Ces échecs ont marqué Nicolas Mahut, qui voit dans les Jeux Olympiques une occasion unique de compléter son palmarès déjà impressionnant.

Le rêve olympique de Nicolas Mahut

Nicolas Mahut a toujours rêvé de remporter une médaille olympique. Enfant, il admirait les exploits des sportifs français aux Jeux et rêvait de vivre à son tour ces moments de gloire. Après avoir remporté de nombreux titres en double sur le circuit ATP, il sait que les Jeux de Paris 2024 représentent sa dernière chance de décrocher l’or olympique. Avec son partenaire Pierre-Hugues Herbert, il compte bien se qualifier et mettre toutes les chances de son côté pour monter sur la plus haute marche du podium.

Les défis à relever

Pour atteindre son objectif, Nicolas Mahut sait qu’il devra affronter une concurrence féroce sur le circuit. Les meilleurs joueurs mondiaux seront présents aux Jeux de Paris, et la moindre erreur pourra coûter cher. Mais Mahut est un compétiteur dans l’âme, et il est prêt à tout donner pour réaliser son rêve olympique. Avec l’appui de son partenaire Herbert et de tout un pays derrière lui, il sait qu’il a les armes pour réussir.

Mot de la rédaction:
Nicolas Mahut incarne à lui seul la passion et la détermination des sportifs de haut niveau. Malgré les échecs passés, il continue de croire en ses rêves et de se battre pour atteindre ses objectifs. Sa quête olympique est un exemple de courage et de persé

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Alexandre Müller met fin à la malédiction française contre Matteo Arnaldi au premier tour à Umag

Matteo Arnaldi a raté cinq balles de match avant de s'incliner face...

Après une finale de haut niveau, Son affronte Zverev et l'ATP 500 à Hambourg, le plus grand tournoi de sa carrière

Le Français Arthur Fils (20 ans, 28e mondial) a remporté ce dimanche...

Rafael Nadal a battu Nuno Borges en finale de l'Open de Bastad

Rafael Nadal n'a pas eu grand-chose pour contrer Nuno Borges en finale...