Home Tennis Roland-Garros : l'incroyable précocité en chiffres de Carlos Alcaraz
Tennis

Roland-Garros : l'incroyable précocité en chiffres de Carlos Alcaraz

Carlos Alcaraz a été sacré ce dimanche à Roland-Garros, devenant ainsi le plus jeune joueur de l'histoire à remporter un Grand Chelem sur trois surfaces différentes. L'Espagnol impressionne par son jeu, mais aussi par ses statistiques. En affirmant et en réitérant que Carlos Alcaraz possède un tennis multi-surfaces et la capacité de s'adapter à toutes les conditions de jeu, cela devait arriver à un moment donné. À seulement 21 ans, le Murcien a désormais conquis tous les terrains du Grand Chelem. Il a débuté par le dur, à l'US Open (2022), suivi par la pelouse de Wimbledon (2023), et le voilà désormais sacré au pays de Roland-Garros. Alors, où se situe-t-il dans l’histoire du jeu vidéo ? 7 Il est le septième joueur à gagner sur les trois surfaces lors d'un Grand Chelem. Les deux premiers furent Jimmy Connors dans les années 1970 et Mats Wilander dans les années 1980, lorsque l'US Open était en transition (sur gazon jusqu'en 1974, terre battue en 1975 et 1977, dur depuis 1978) et que l'Open d'Australie se déroulait encore dans les 36 ans. Si chaque Grand Chelem a conservé sa surface, quatre autres joueurs ont réalisé un exploit similaire : Andre Agassi après sa victoire à Roland-Garros 1999, Rafael Nadal (Open d'Australie 2009), Roger Federer (Roland-Garros 2009) et Novak Djokovic (Roland-Garros 2009). -Garros 2016). 21 A 21 ans et un mois, il est de loin le plus jeune joueur à réaliser cet exploit. Il devance son compatriote Rafael Nadal, qui a réalisé cet exploit à l'âge de 22 ans et 7 mois. 3 Avec trois titres du Grand Chelem, Carlos Alcaraz figure sur le podium des joueurs actifs les plus titrés de cette catégorie aux côtés d'Andy Murray et Stan Wawrinka. Avec un écart très respectable avec les deux premiers, Novak Djokovic (24 ans) et Rafael Nadal (22 ans). 7 L'Espagnol est le septième joueur à remporter ses trois premières finales du Grand Chelem dans l'ère Open. Gustavo Kuerten n'a jamais disputé une quatrième place, tandis que Jimmy Connors, Björn Borg, Stefan Edberg et Stan Wawrinka l'ont perdue. De son côté, Roger Federer a tenté de s'imposer lors de ses sept premières finales avant d'échouer face à Rafael Nadal lors de la dernière étape de Roland-Garros 2006.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Lorenzo Musetti, battu en demi-finale de Wimbledon : « Je n'ai jamais rencontré Novak comme ça ! »

Lorenzo Musetti a été très impressionné par le niveau de Novak Djokovic...

Novak Djokovic domine Lorenzo Musetti et rencontre Carlos Alcaraz en finale de Wimbledon

Solide rencontre Lorenzo Musetti (6-4, 7-6). [2], 6-4) Vendredi, Novak Djokovic s'est...