Home Tennis Swiatek triomphe de Sabalenka et remporte le WTA 1000 à Madrid : la revanche captivante
Tennis

Swiatek triomphe de Sabalenka et remporte le WTA 1000 à Madrid : la revanche captivante

La numéro 1 mondiale Iga Swiatek remporte la finale du WTA 1000 à Madrid contre Aryna Sabalenka

La numéro 1 mondiale Iga Swiatek a remporté ce samedi la finale du WTA 1000 à Madrid avec une victoire (7-5, 4-6, 7-6) contre Aryna Sabalenka, un an après avoir perdu contre la même adversaire en finale. C’est son premier sacre à Madrid. La revanche de la finale 2023, le duel entre les numéros 1 et 2 mondiaux, Iga Swiatek et Aryna Sabalenka, a tenu toutes ses promesses ce samedi soir lors de la finale WTA 1000 à Madrid. Après 3 heures et 11 minutes, le Polonais s’est imposé en trois sets (7-5, 4-6, 7-6). À la fin du match, elle a sauvé trois balles de match et remporté son premier titre à Madrid. Il s’agit également de son troisième WTA 1000 en 2024, après l’avoir déjà remporté à Doha et à Indian Wells. Swiatek ou l’art supérieur de l’opportunisme, de la rigueur, du réalisme et de la gestion des émotions. Souvent malmenée par les attaques d’Aryna Sabalenka, mais suffisamment forte pour garder la tête froide et remporter les points les plus importants, la Polonaise ajoute à son palmarès d’ogre terrestre. En prenant sa revanche de dernière minute lors de la finale de 2023 contre la Biélorusse, qui l’avait battue trois fois sur quatre sur terre battue jusqu’à présent, Swiatek a remporté sa septième finale consécutive dans un match houleux où peu de choses se sont jouées entre les deux premières combattants. Dans ce jeu, la numéro 1 mondiale a su contenir les moments forts impressionnants de son adversaire tout en sachant avancer quand il le fallait, sans jamais se laisser abattre, même au plus fort de la tempête, jusqu’à ce qu’elle prenne l’avantage 3 : 3. 1 dans la troisième phrase. Tout un art, soutenu par un grand sens d’anticipation sur certains coups de passes, des revers en tout genre pour ré-accélérer et une tactique visant à forcer le coup droit adverse. Sabalenka était extrêmement courageuse et tentait souvent de remporter la victoire sur des attaques écrasantes, sans se laisser déstabiliser par quelques tirs manqués, sans se laisser décourager par l’effort qu’il a fallu pour gagner un point, mais il a finalement commis des erreurs par quelques actes de générosité et un manque fatal d’occasions sur ses balles de Match. Souvent malmenée lors du tournoi, souvent victorieuse, elle a finalement abandonné face à sa rivale, qui a remporté son troisième titre de l’année après ceux de Doha et d’Indian Wells.

Un début de deuxième set épicé

Après un premier break dans un début de match hésitant, le premier set a vu un va-et-vient entre deux joueurs qui alternaient entre être sous tension. Sabalenka, visiblement la plus efficace, a eu l’occasion de prendre l’avantage 4-2 après avoir raté trois balles de break en retour. Avant que Swiatek ne puisse reprendre le service de son adversaire alors que le score était de 3:3, cette fois-ci sans faute avec deux coups droits remarquables, l’un le long de la ligne, l’autre décroisé. Un peu neutre, le Polonais semble contraint de subir les attaques des Biélorusses. Cependant, ce dernier, gêné par les services tranchés de Swiatek, s’est montré imprécis sur certains points clés, ce qui a finalement fait la différence dans cette manche à égalité. Un excellent long revers de la Polonaise lui a permis de passer à 6-5 dans un jeu plein d’erreurs de Sabalenka, avant que la numéro 1 mond

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Nadal revient à Bastad pour préparer les JO de Paris 2024

08:42 Tennis, ATP Bastad Nadal, but JO

Rafael Nadal à propos de Carlos Alcaraz : « Il sera l'un des meilleurs de l'histoire »

Lorsque Rafael Nadal a été interrogé ce lundi à Bastad sur son...

Grégoire Barrère et Titouan Droguet ont été éliminés dès le premier tour à Gstaad

Les Français n'ont pas pu se procurer du sable suisse ce lundi...