Home Tennis Herbert a été battu par Djokovic au premier tour de Roland-Garros : « Je savais que j'aurais une version Grand Chelem de Novak »
Tennis

Herbert a été battu par Djokovic au premier tour de Roland-Garros : « Je savais que j'aurais une version Grand Chelem de Novak »

Défait en trois sets (6-4, 7-6). [3], 6-4) par le numéro 1 mondial mardi, Pierre-Hugues Herbert s'attendait à trouver sur sa route un Novak Djokovic concentré et motivé en quête d'un 25e Grand Chelem. « Comment évaluez-vous votre défaite face à Novak Djokovic ? Je suis heureux et fier de moi. Ce n'est pas un exercice facile que de jouer le Roland central dès son premier tour face à Novak Djokovic. Surtout après trois ans sans avoir disputé un match en simple du Grand Chelem. Je suis content de ma performance et déçu de ne pas être allé plus loin. J'étais vraiment dans mon plan de match pour ce match. Bien sûr, je voulais profiter du moment, mais pas seulement. La meilleure façon de faire bouger le public, c'est de bien jouer et de jouer pour gagner. C'était un beau match de tennis, je pense. Je me suis amusé. « La seule chose à laquelle Djokovic pense, c'est de mettre son nom en haut pour que personne ne puisse le rattraper. » Avez-vous aimé votre niveau de jeu ? Le dernier mois et demi n'a pas été génial, mais je me suis très bien entraîné ces cinq derniers jours. J'ai plus confiance en moi et en mon jeu et je suis assez fier dans les circonstances. Il a été très présent en début de match, à la fin du deuxième set et encore à la fin du troisième set. J'ai manqué d'être meilleur en échange de service. Il a été impeccable dans ses jeux de service. Des doutes subsistaient sur le niveau de jeu de Novak Djokovic. Comment l'as-tu trouvé ? Je n'avais aucun doute sur ce qu'il ferait sur le terrain. Je savais que ce qui motive Novak, ce sont ces tournois du Grand Chelem. Tout ce à quoi il pense, c'est de mettre son nom en haut pour que personne ne puisse l'attraper. J'ai été impressionné par son début de match. L'intensité avec laquelle il s'est concentré. Je ne me suis jamais vraiment inquiété pour lui après ça. Il est en mode Grand Chelem, il est dans ce tournoi, il ne laissera rien au hasard. C'est là qu'il trouve sa motivation. « Le gazon est quelque chose de spécial pour moi, je me suis blessé là-bas il y a deux ans. Mais quand je suis au top, je suis difficile à jouer. J'ai hâte de rejouer et de continuer sur cette lancée. » Le considérez-vous comme l'un des favoris du tournoi ? Il me serait difficile de ne pas le compter parmi les favoris avec ses 24 tournois du Grand Chelem. Il y avait beaucoup de questions sur son niveau, mais je n'ai pas lu la presse car je ne voulais pas me laisser prendre. Je savais que j’aurais un Grand Chelem Novak devant moi. Ensuite, les tournois sur gazon sont quelque chose de spécial pour moi car je me suis blessé il y a deux ans. Mais quand je suis au top, je suis difficile à jouer. J'ai hâte de rejouer et de continuer sur cette lancée. J'aimerais continuer à me développer. J'ai pris place au classement (il est au numéro 142). Je vais bientôt concourir en double mixte avec Fiona Ferro. Ensuite, je veux terminer une année complète pour la première fois en trois ans. Grimpez dans le classement et jouez à des jeux de qualité comme aujourd'hui (mardi). »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Ugo Humbert domine Arthur Fils et se qualifie pour les quarts de finale à 's-Hertogenbosch

Le numéro 1 français Ugo Humbert, exclu dès le premier tour, s'est...

Diane Parry gagne contre Daria Saville et atteint les quarts de finale à Nottingham

Comme au premier tour, Diane Parry s'est imposée en deux sets (6:4,...

16:37 Tennis, Podcast Alcaraz, l'héritier du Big 3 ?

Extrait du podcast Air Open Voir tous les épisodes Abonnez-vous au podcast...