Home Tennis Giovanni Mpetshi Perricard, qualifié pour la finale à Lyon : « Une semaine idéale »
Tennis

Giovanni Mpetshi Perricard, qualifié pour la finale à Lyon : « Une semaine idéale »

Giovanni Mpetshi Perricard disputera sa première finale sur le circuit ATP grâce à sa victoire contre Alexander Bublik à Lyon. Le Français de 20 ans aura assurément vécu une semaine réussie. « Comment vous sentiez-vous avant cette mi-temps contre Alexander Bublik ? J'étais encore nerveux en début de match. Je joue à domicile contre un adversaire plus fort que moi et qui m'a déjà battu (l'année dernière à Anvers). Il y a ma famille, il y a le public. Je n'ai aucune attente, mais vous ne voulez rien faire dans ce jeu. Le plus important c'est que j'ai fait un bon match dans l'ensemble. Chaque jeu est différent. Si ça a lieu demain (samedi), ce sera le match de ma vie, sinon je serai un peu plus nerveux. Il y a un jeu dans lequel Bublik a enchaîné ses services avec une cuillère avec assez de succès (le Kazakh avait 0:40 de retard et a sauvé son service). Comment avez-vous géré ce passage délicat ? C'est un joueur qui déclenche quelques fantasmes. Il l'a nourri à la cuillère, et honnêtement, je ne m'attendais pas à ça. Après ils ont été bien touchés, cela a été à son tour très bien servi. Cela m'a un peu distrait, j'ai fait un mauvais jeu de service, mais le plus important était de savoir comment je me suis ressaisi après. J'ai réussi à le casser directement en blanc. C'était un passage où j'ai dû me concentrer à nouveau sur moi-même, ce n'est pas facile quand un adversaire fait ça. Vous jouerez votre première finale, gagnerez peut-être votre premier titre, dans quel état d'esprit le match de demain (la finale) sera-t-il important ? C'est une bonne étape pour gagner un ATP 250. Je ferai tout pour gagner ce match. Je joue contre Etcheverry, c'est la première fois que je joue contre lui. Je l'ai déjà vu à la télévision ou sur YouTube. Je sais que c'est un très bon joueur, un Argentin, donc je pense qu'il doit aimer ce pays. Je trouverai des armes pour lui faire du mal. « C'est sympa de faire ça avant Roland-Garros, ça donne toujours un peu plus de confiance. » Cette semaine se passe vraiment bien pour toi… C'est là que j'ai grandi, je suis né pas loin d'ici. La semaine se passe bien pour moi. C'est une semaine idéale pour moi. J'ai pris les choses comme il se doit, match par match. Je ne me suis mis aucune pression pour obtenir des résultats. Je me suis dit : « Allez, tu joues Sonego (au premier tour), essaie, peut-être qu'il y a quelque chose à faire. » Ça a marché pour moi, j'ai montré de bonnes choses, c'est sympa, ça avant Roland-Garros de faire. , il y a toujours un peu plus de confiance en soi. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Ugo Humbert domine Arthur Fils et se qualifie pour les quarts de finale à 's-Hertogenbosch

Le numéro 1 français Ugo Humbert, exclu dès le premier tour, s'est...

Diane Parry gagne contre Daria Saville et atteint les quarts de finale à Nottingham

Comme au premier tour, Diane Parry s'est imposée en deux sets (6:4,...

16:37 Tennis, Podcast Alcaraz, l'héritier du Big 3 ?

Extrait du podcast Air Open Voir tous les épisodes Abonnez-vous au podcast...