Home Tennis Giovanni Mpetshi Perricard : « Goffin était plus fort »
Tennis

Giovanni Mpetshi Perricard : « Goffin était plus fort »

Visiblement déçu de ne pas avoir remporté son match du premier tour de Roland-Garros face à David Goffin, Giovanni Mpetshi Perricard a tenu à rendre hommage à son adversaire. « C’était un match un peu fou. Pouvez-vous nous raconter quelles émotions vous avez vécues ? C'était un super match, oui. Je pensais que je pouvais le faire tourner et gagner, mais j'ai juste réussi à le faire tourner, pas à gagner. Malgré la pluie et les interruptions, j'ai réalisé un très bon premier set. C'était un peu déroutant, mais j'ai réussi à garder une trace. C'est frustrant de repartir sans victoire, il y a beaucoup de choses à corriger. Nous allons nous remettre en question et réfléchir. Ils ont également joué sur un terrain à 14 brûlant. Avez-vous apprécié? C'était sympa, oui. C'est agréable d'avoir autant de soutien. Je l'ai eu aussi à Lyon (où il a gagné le tournoi), mais c'est différent. Les gars sont sur la bonne voie du premier point au dernier, pour être honnête c'est vraiment sympa. Personnellement, je l'aime bien. Cela m'a aidé lorsque j'ai été breaké au quatrième set. Je les remercie, c'était cool. « Les JO n'étaient pas un objectif » Après la victoire à Lyon, même si on n'a pas pu continuer, il doit quand même y avoir du positif ? Surtout depuis que vous avez trouvé votre partenaire. Il est difficile d'en trouver un là-bas. Mais je ne me suis pas caché derrière l'excuse d'une semaine chargée à Lyon. Je viens de perdre contre un homme qui était plus fort que moi et qui m'a battu équitablement. Pour être honnête, il a bien joué. Parfois, je ne savais pas quoi faire sur le terrain. Cela remonte à loin. Si je ne prenais pas le dessus dès les premiers coups, c'était beaucoup plus difficile. Je dois revoir le match pour trouver quelque chose de positif, c'est difficile. Vous êtes un candidat potentiel pour les Jeux olympiques. Est-ce devenu votre objectif ? Je l'ai appris après ma victoire à Lyon. Quelqu'un m'a envoyé un message me disant que j'étais le cinquième gars. Honnêtement, je ne savais pas. Ce n'était pas un objectif et j'avais prévu sans les Jeux olympiques. Si j'y suis après, c'est encore mieux. Sinon, nous suivrons le plan initial et nous rendrons aux États-Unis pour une série de tournois. Bien sûr, j'aimerais la jouer, surtout ici. Mais j'ai l'impression que ce n'est pas ma faute. Si d’autres gagnent leur place, c’est bien pour eux, alors ça veut dire qu’ils ont mieux joué que moi. J'aurais dû gagner aujourd'hui, mais ce n'était pas le cas. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Le Français Théo Papamalamis se qualifie pour les demi-finales juniors à Wimbledon

Le Français Théo Papamalamis s'est qualifié vendredi pour les demi-finales juniors à...

Barbora Krejcikova surprend Elena Rybakina et atteint la finale de Wimbledon avec Jasmine Paolini

Largement dominée en début de match, Barbora Krejcikova a réussi à inverser...

Medvedev, Alcaraz, Musetti, Djokovic… le programme du vendredi 11 juillet à Wimbledon

Novak Djokovic et Carlos Alcaraz arriveront-ils en finale comme l'an dernier ?...