Home Tennis Carlos Alcaraz surclasse Stefanos Tsitsipas et rejoint Jannik Sinner en demi-finale de Roland-Garros
Tennis

Carlos Alcaraz surclasse Stefanos Tsitsipas et rejoint Jannik Sinner en demi-finale de Roland-Garros

Carlos Alcaraz s'est encore une fois montré nettement supérieur à Stefanos Tsitsipas, qu'il avait toujours battu, et a facilement dominé le Grec (6-3, 7-6). [3], 6-4), ce mardi soir en quarts de finale de Roland-Garros. L'Espagnol affrontera son grand rival Jannik Sinner en demi-finale. Un an après l'énorme gifle, déjà en quarts de finale de Roland-Garros (6-2, 6-1, 7-6), Stefanos Tsitsipas a tendu l'autre joue. En revanche, Carlos Alcaraz, son ennemi juré (six défaites en six matchs), n'a pas hésité à lui délivrer une nouvelle correction (6-3, 7-6). [3], 6-4) en un peu plus de deux heures ce mardi soir. Sans trembler ni vraiment travailler, l'Espagnol de 21 ans fonce en demi-finale du Grand Chelem de Paris, où il affrontera vendredi son rival italien Jannik Sinner, devenu numéro 29 après le forfait de Novak Djokovic à 1 le monde lundi prochain dans l'histoire du classement ATP. Tsitsipas dans les cordes de départ « Il (Tsitsipas) ne m'a jamais battu auparavant. « Je sais ce que je dois faire tactiquement dans le match », a déclaré Alcaraz lors d'une conférence de presse dimanche. Il n'a pas fallu longtemps, ce mardi-là, devant le tribunal Philippe Chatrier, pour comprendre que la troisième personne au monde détenait effectivement encore la clé du coffre-fort de Stefanos. Dès le premier échange, l'étalon de Juan Carlos Ferrero a battu le revers de son adversaire en ajoutant beaucoup de volume à ses coups. Le Grec de 25 ans est très difficile lorsqu'il doit jouer son revers avec une main sur l'épaule, surtout lorsqu'il manque de temps, et il perd immédiatement son jeu de service sur un coup droit gagnant le long de la ligne du garçon murcien. Le finaliste de Roland-Garros 2021, qui a multiplié les revers en bois, a renoncé très vite, du moins dans son attitude physique, traversant le reste du premier set et le début du deuxième comme un fantôme jusqu'à prendre l'avantage 6-3. 3-0 en 45 minutes, il n'y a rien à redire. Un simple tir décentré, un coup droit de « Baduf » et un revers croisé avaient donné le répit à Alcaraz, qui n'en demandait pas tant, en début de deuxième manche. Alcaraz plus actif dans les moments cruciaux Dos au mur, le Grec retrouvait un certain élan. Après un appel au public, qui a répondu par plusieurs ovations, il est devenu plus agressif et a été récompensé par un break 4-2. Avec cet élan, il a continué à prendre plus de risques et n'a pas hésité à chasser plusieurs balles de deuxième service dans le filet, ce qui a été plutôt réussi. Le jeu était égal jusqu'au tie-break, logiquement Alcaraz, plus actif (3 lancers gagnants et 2 fautes directes) dans le jeu décisif que Tsitsipas, s'est imposé passivement. « Nous avons Stefanos toute la soirée, je ne veux pas rentrer chez moi », a déclaré un spectateur dans les tribunes, mais rien n'a pu être fait : Tsitsipas n'avait pas les armes. Alors que le score était de 3-3 dans le troisième set, il a coulé, comme il le faisait souvent, avec une grosse erreur de revers puis une double faute, sa quatrième du match, et a failli donner le break à Alcaraz, qui, malgré quelques frayeurs, gagné à 5-4 (0-30), a terminé le travail quelques minutes plus tard avec un drop shot gagnant. En demi-finale vendredi, l'Espagnol affrontera Jannik Sinner, Impérial face à Grigor Dimitrov (6-2, 6-4, 7-6) plus tôt dans la journée. [3]). Les deux hommes se sont affrontés huit fois et ont gagné quatre fois chacun. Le dernier tour a été remporté par Alcaraz (1-6, 6-3, 6-2) en demi-finale du Masters 1000 à Indian Wells en mars.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

« Les JO sont au même niveau émotionnel qu’un Grand Chelem » : les souvenirs olympiques de Rafael Nadal

Alors qu'il s'apprête à jouer en double avec son compatriote Carlos Alcaraz,...

Huit semaines après avoir quitté Roland-Garros, Rafael Nadal retrouve le Court Philippe-Chatrier

Deux jours après sa finale à Bastad, Rafael Nadal a bouclé mardi...

Gilles Simon après l'annonce de la retraite d'Andy Murray : « Il était prêt à mourir sur le terrain »

Alors qu'Andy Murray vient d'annoncer sa retraite après les JO de Paris,...

Jabeur, Rublev, Shelton, Mannarino… Ces joueurs qui renoncent aux JO

Si les Jeux olympiques constituent un moment fort pour de nombreux athlètes,...