Home Tennis Aryna Sabalenka en huitièmes de finale à Roland Garros après sa victoire contre Paula Badosa
Tennis

Aryna Sabalenka en huitièmes de finale à Roland Garros après sa victoire contre Paula Badosa

Aryna Sabalenka s'est imposée en toute confiance face à l'Espagnole Paula Badosa (7-5, 6-1) au troisième tour de Roland-Garros, samedi. La Biélorusse, numéro 2 mondiale, affrontera une Américaine, Madison Keys ou Emma Navarro, en huitièmes de finale. C’est désormais devenu une habitude pour Aryna Sabalenka. Comme lors de dix de ses douze dernières participations à un tournoi du Grand Chelem, la Biélorusse est cette année en huitièmes de finale à Roland-Garros. Paula Badosa lui a résisté dès le premier tour avant de s'effondrer sous les coups de la numéro 2 mondiale (7-5, 6-1), qui n'a perdu que treize matchs depuis le début du tournoi. La Biélorusse, demi-finaliste l'an dernier, affrontera au prochain tour une Américaine, à savoir Madison Keys (n°14) ou Emma Navarro (n°22). Forte de sa belle saison sur terre battue (finaliste à Rome et Madrid, toutes deux battues par Iga Swiatek), Sabalenka a confirmé ses meilleures qualités sur cette surface. Certes son début de match face à sa meilleure amie du circuit a été lent, elle a commis des fautes fréquentes et commis de nombreuses fautes directes (14 au premier tour, 19 au total). Badosa a également été à la hauteur du défi physique, malgré les deux victoires en trois sets qu'elle avait en main. Elle a ainsi réussi à remporter le premier set 5:3. Huit jeux de suite en faveur de Sabalenka Moment choisi par Sabalenka, dont la puissance s'est bien alliée à ses variations (cinq drop shots gagnants pour un seul raté) pour affirmer sa supériorité. Les plus de quatre heures qu'elle a passées sur le terrain lors des deux premiers tours dans des conditions météorologiques difficiles ont finalement mis à rude épreuve les jambes de l'Espagnole, qui continue de souffrir de problèmes de dos. Badosa s'est retrouvée acculée sur ses jeux de service (seulement 30 points gagnés sur 67 disputés derrière ses enjeux, 18 balles de break concédées) et a vu les jeux s'écouler – huit défaites d'affilée, de 5-3 à 5-7, 0-4. – , sans ressort ni solution. Paula Badosa est assise place Philippe Chatrier samedi. (N. Luttiau/L'Équipe) Après son parcours encourageant à Rome jusqu'en huitièmes de finale face à Coco Gauff, celle qui a chuté au 139ème rang du classement WTA a pu mesurer ce qui la sépare actuellement du 2ème mondial, un place, qu’elle a prise en avril 2022. Sabalenka compte désormais cinq victoires de suite contre la native de New York, après avoir perdu ses deux premiers duels sur le plat principal. C'est pour elle une confirmation de sa forme, qui fait d'elle la grande favorite dans sa moitié de terrain à Roland-Garros.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

« Les JO sont au même niveau émotionnel qu’un Grand Chelem » : les souvenirs olympiques de Rafael Nadal

Alors qu'il s'apprête à jouer en double avec son compatriote Carlos Alcaraz,...

Huit semaines après avoir quitté Roland-Garros, Rafael Nadal retrouve le Court Philippe-Chatrier

Deux jours après sa finale à Bastad, Rafael Nadal a bouclé mardi...

Gilles Simon après l'annonce de la retraite d'Andy Murray : « Il était prêt à mourir sur le terrain »

Alors qu'Andy Murray vient d'annoncer sa retraite après les JO de Paris,...

Jabeur, Rublev, Shelton, Mannarino… Ces joueurs qui renoncent aux JO

Si les Jeux olympiques constituent un moment fort pour de nombreux athlètes,...