Home Golf Xander Schauffele garde la main du PGA Championship
Golf

Xander Schauffele garde la main du PGA Championship

Vendredi soir, le deuxième tour du PGA Championship à Louisville a été suspendu en raison de la tombée de la nuit, alors qu'une vingtaine de joueurs n'ont pas eu le temps d'achever le parcours. Xander Schauffele s'est accroché au fauteuil de direction malgré les coups de Collin Morikawa, Scottie Scheffler et d'autres. Xander Schauffele n'a pas abandonné. Sous pression en raison des bonnes performances de Collin Morikawa, Scottie Scheffler et Sahith Theegala, le Californien a réussi à conserver la tête à l'issue de cette deuxième manche (-12 au total). Il passe d'abord à l'offensive, inscrivant quatre birdies sur ses dix premiers trous (le premier grâce à un excellent cordage au 3) avant de concéder un bogey au 11 en raison d'un trois putt. Cette erreur a légèrement ralenti l'élan du joueur de 30 ans, qui a ensuite accumulé les pars pour boucler une ronde de 68. Il devance Collin Morikawa (-11) et Sahith Theegala (-10). « Je n’ai définitivement pas atteint l’objectif que je voulais. J'avais l'impression d'avoir réussi de très bons coups, nous avons eu un peu de malchance sur le fairway, mais c'était un bon coup de départ. Le long putt du troisième trou m’a aidé à me sentir un peu plus à l’aise. » 65 (-6) Comme la meilleure carte du jour. Une performance de Collin Morikawa. L'Américain s'est illustré en réalisant cinq birdies consécutifs entre le 4 et le 8. Le vainqueur du PGA Championship 2020 a grimpé dans le classement pour terminer à la 2e place (-11). L'histoire du jour : Scottie, la poursuite C'est l'histoire de ce 2ème tour. Plus tôt dans la matinée, Scottie Scheffler a été arrêté par la police puis emmené en prison pour avoir tenté d'éviter les lieux d'un tragique accident juste à l'entrée du parcours de golf Valhalla. Finalement libéré, le numéro un mondial a mis cet événement de côté pour pratiquer une partie de golf dont il connaît le secret. Une journée au cours de laquelle l'Américain a presque tout bien fait sur le parcours : six birdies pour un bogey. « J’avais besoin de quelques trous pour me sentir normal. Je n'ai pas eu le temps de faire ma routine habituelle d'avant-match. Je suis généralement très vigilant à ce sujet. Je n'aurais jamais imaginé aller en prison, et surtout pas avant l'un de mes départs. Je suis content d'avoir pu passer une bonne journée. » Avec une deuxième carte de 66 (-5), Scheffler renvoie une 42e carte consécutive au pair ou mieux. Avec un score total de -9, le vainqueur du Masters occupe la 4ème place aux côtés de Mark Hubbard, Bryson DeChambeau et Thomas Detry. A -8, Tony Finau, Viktor Hovland et Austin Eckroat complètent le top 10. Après 36 trous, le tenant du titre Brooks Koepka est talonné à la 11e place (-7). La phrase : « C'est bien de voir que le travail que vous avez fait commence à payer. » Je n'ai pas joué la semaine dernière pour être en forme pour ce tournoi et ça marche. Il reste encore deux journées, mais c'est super de voir mon jeu tenir aussi bien à ce niveau de compétition. » Thomas Detry, 3e (-9) McIlroy perd du terrain, Fleetwood au gong Côté déceptions, Rory McIlroy chute au 22e (-5). Même si le Nord-Irlandais a bien démarré avec un birdie au trou numéro 1, il n'a pas réussi à maintenir le rythme en raison d'un quatre putt, comme ce bogey au 6 et surtout ce double bogey au 12. Son troisième birdie de la journée, le fait de rester au 18 lui a permis de sauver le par. Tommy Fleetwood a également assuré la victoire, mais s'est quand même détaché, réalisant un birdie au 16 et un eagle au 18, dépassant le gong sur le côté droit de la ligne de coupe. A l’inverse, certains grands noms ne seront pas présents le jour du déménagement. C'est le cas de Ludvig Aberg, Jon Rahm (80e au total), Wyndham Clark, Phil Mickelson (116e, +4) ou encore Tiger Woods (134e, +7). Le Tigre a connu un départ cauchemardesque marqué par deux doubles bogeys et un bogey sur ses quatre premiers trous. Le vainqueur de 15 majeurs s'est ensuite repris (trois birdies, deux bogeys) mais a dû se contenter d'un difficile 77. Côté français, ce fut encore une journée difficile pour Matthieu Pavon. Le Bordelais n'a pas trouvé la clé sur la place du Valhalla et a rendu une carte de 77 (+6). Avec un total de +11, le joueur du PGA Tour se retrouve loin du cut. De même, Victor Perez a signé un score de 71 et se classe 139ème (+8).

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Nick Dunlap remporte son premier tournoi professionnel au Barracuda Championship

Le Barracuda Championship, joué dans le stableford modifié (bonus pour les birdies...

Deuxième titre LPGA pour Chanettee Wannasaen, victorieuse au Dana Open

Déjà en tête après deux tours dans l'Ohio, le Thaïlandais Chanettee Wannasaen...

Kennedy gagne, Couvrera troisième à l'Euram Bank Open

Le rookie anglais Frank Kennedy (18 ans) s'est imposé en Autriche (-13)....

Xander Schauffele remporte le British Open, son deuxième majeur après le PGA Championship

L'Américain Xander Schauffele, qui a déjà remporté un majeur cette saison, le...