Home Golf Victor Perez grimpe dans le top 10, Robert MacIntyre s'échappe au sommet
Golf

Victor Perez grimpe dans le top 10, Robert MacIntyre s'échappe au sommet

La troisième ronde de l'Omnium canadien RBC s'est terminée samedi soir à Hamilton, en Ontario. Robert MacIntyre est désormais seul aux commandes tandis que Victor Perez a réalisé une journée fantastique pour se hisser dans le top 10. Victor Perez poursuit sa montée au pouvoir en sol canadien. Après un modeste score de départ de 70 et un solide score ultérieur de 68, le Français, qui a terminé à la 30e place, a affiché une carte de 64, son meilleur score de cette journée mouvementée. Cela signifie que le triple vainqueur européen gagne 21 places et occupe désormais la neuvième place (-8 au total, tout comme Aaron Rai). Le joueur de 31 ans a été auteur de sept birdies (pour un bogey) et s'est fait remarquer tant par son attaque précise sur les greens (trous 1, 7 et 17) que par ses longs putts (6 mètres à 4,8 mètres). à 9h). . « Dans ces endroits où on arrive à placer les coups de fer très près des drapeaux pour permettre un peu les birdies, c'est plus facile. J'ai encore très bien putté aujourd'hui (samedi), cela a rendu le parcours un peu plus facile, même si j'ai commis quelques erreurs lors du trajet où j'ai passé un peu de temps dans le rough. Mais dans l’ensemble, ce fut quand même une très bonne journée. « On ne sait jamais comment peut se dérouler une finale de match, avec un parcours qui reste difficile, même si j'ai fait une très bonne journée », a réagi le Tarbais, qui est plus que jamais en course pour la deuxième place du top 10 de cette compétition. La saison se poursuit sur le circuit américain après avoir terminé troisième à l'Open de Porto Rico en mars. Un MacIntyre en réponse Après 36 trous en tête, Ryan Fox et Robert McIntyre ont connu des dynamiques complètement opposées dans ce troisième tour. Le Néo-Zélandais a démarré sur les chapeaux de roues (deux birdies, un eagle, un bogey sur ses neuf premiers trous), tandis que l'Ecossais a d'abord été longtemps inconstant (trois birdies, quatre bogeys au départ du 14e trou). Pourtant, les courbes des deux acteurs se sont progressivement inversées. En effet, Ryan Fox a commis trois bogeys au retour, tandis que Robert MacIntyre, tout rouge au putting, a terminé sa journée en beauté (trois birdies, un eagle sur ses cinq derniers trous, dont deux merveilleux strikers aux 15 et 17). Avec son score de 66, le joueur de 27 ans s'empare seul de la première place (-14 au total) : « J'étais en forme dès le début et je n'avais aucune attente en début de semaine évidemment. » Ce n'était pas bien, nous avons dû obtenir un visa et tout le reste n'a pas bien fonctionné. Aujourd'hui (samedi), j'ai persévéré. Je n'ai jamais perdu le contact. C'est un peu de chance, un peu de moi qui reste dans l'instant présent et qui reste calme. » Fleetwood revient également dans le top 10. Défavorisé par son finish délicat, Ryan Fox établit enfin un record par et se voit chuter à quatre longueurs du haut du classement, à la deuxième place (-10 au total), aux côtés de Ben Griffin et du héros local Mackenzie Hughes-Bühne. Quatre joueurs suivent à la cinquième place (-9). Ce groupe est composé de Sam Burns, Trace Crowe, Joel Dahmen et Tommy Fleetwood. Ce samedi aussi, l'Anglais a bouclé le parcours avec 64 coups sans commettre la moindre erreur (six birdies). Aux portes du top 10, Rory McIlroy a réussi une ronde de 65 (un eagle, cinq birdies, deux bogeys). Le Nord-Irlandais occupe la 11e place (-7 au total).

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Romain Langasque de retour dans le top 100 mondial

Romain Langasque s'est hissé au 85e rang du classement mondial après sa...

L'Anglais Harry Hall remporte le championnat Isco en fin de soirée

Dans la nuit de dimanche à lundi, la quatrième manche du championnat...

Romain Langasque 3e, Robert MacIntyre triomphe chez lui en Ecosse

Ce dimanche se tenait la quatrième manche du Genesis Scottish Open, la...

Ayaka Furue, une arrivée enflammée à l'Évian Championship pour son premier titre majeur

21:12 Golf, Evian Championship Furue, arrivée enflammée pour la première fois