Home Golf Schmelzel et Yang en tête, Boutier à la 12e place au KPMG Women's PGA Championship
Golf

Schmelzel et Yang en tête, Boutier à la 12e place au KPMG Women's PGA Championship

L'Américaine Sarah Schmelzel et la Sud-Coréenne Amy Yang ont pris la tête du KPMG Women's PGA Championship, le troisième majeur de la saison (-6). Céline Boutier pointe à la 12ème place (-1) après un deuxième tour contrasté, Perrine Delacour a raté le cut (+7) au Salahee Golf Club. Un tournoi que vous pouvez regarder sur JDG TV. Sur les 147 joueuses inscrites, seules 17 étaient sous le par, soit une baisse de +5, deux points de données pour illustrer la difficulté du parcours de Sammamish, qui accueille la 70e édition du KPMG Women's PGA Championship. Ce contexte exacerbé convient davantage à Céline Boutier, même si elle est en difficulté cette saison après sa 2ème place au Championnat HSBC'S début mars. Tout n'est pas parfait et sa carte de 73 au deuxième tour, après son premier 70, a fait perdre quelques places à la Française (12e, -1). Mais Céline Boutier a déclenché quelques éclairs pour décrocher trois blitz (entre 3 et 7) et a fait preuve de caractère en se remettant d'un passage délicat (4 bogeys entre 8 et 12) et en marquant un dernier birdie (au 15), ce qui la place en dessous de la moyenne. . Le jeu long ne l'a pas beaucoup aidée (11 greens ont été pris au 18e du temps réglementaire), mais son putting semble avoir plutôt bien fonctionné, en témoigne son brin de 10 yards au 3. L'ensemble est prometteur, mais laisse encore Céline Boutier assez loin de la ligne d'arrivée. La tête est partagée par l'Américaine Sarah Schmelzel, rookie de l'année 2019, en souffrance depuis le début de la saison, et Amy Yang, tandis que le Sud-Coréen souffre de maux de dos. Nelly Korda manque encore. Les deux joueuses (-6) devancent de deux coups un trio composé du Sud-Coréen Jin-Young Ko, de la Japonaise Hinako Shibuno et de l'Américaine Lexi Thompson, qui ont récemment annoncé qu'elles prendraient leur retraite à la fin de la saison. Le week-end s'annonce animé, mais Perrine Delacour ne sera pas présente. La Picardie a raté le cut (+7) après deux journées assez similaires (76, 75). L'une des images de la journée était les larmes de Nelly Korda alors qu'elle courait sur le fairway du Stratosphérique jusqu'au Mizuho Americas Open. À l'US Open, son élan a été brisé notamment par un 10 sur un par 3 au premier tour. Depuis, elle n'a plus fait de cut, laissant KPMG avec un +6 en deux tours, visiblement loin de son véritable potentiel : « Je n'ai pas les mots pour décrire la façon dont j'ai joué pendant trois tournois. Je vais rentrer chez moi et essayer de tout réinitialiser. » C'est ça aussi le golf…

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Dix joueurs en dessous de la moyenne !

La course de Troon a continué de nuire aux meilleurs joueurs du...

Menés par Shane Lowry, les Européens ripostent au British Open

Avec Shane Lowry aux commandes, suivi de près par Justin Rose et...

Matthieu Pavon jouera au British Open ce week-end

Une belle performance de Matthieu Pavon, le numéro 1 français, qui a...

Pas étonnant pour Tiger Woods au British Open

Tiger Woods, en difficulté jeudi, a mieux joué ce vendredi, mais pas...