Home Golf Romain Langasque a terminé deuxième derrière Nacho Elvira au Soudal Open
Golf

Romain Langasque a terminé deuxième derrière Nacho Elvira au Soudal Open

Même s'il n'a jamais vraiment été en mesure de s'imposer, ce dimanche à Anvers, après un dernier tour en deux étapes, le Français Romain Langasque s'est retrouvé parmi les trois dauphins (-17) derrière l'Espagnol Nacho Elvira (-18). de la pluie. Mike Lorenzo-Vera a terminé 10e. Lorsque le 4e tour du Soudal Open a été interrompu par la pluie ce dimanche, Romain Langasque avait joué six trous, réalisé deux birdies sans commettre d'erreur et se retrouvait seul à la 2e place, à trois coups d'Elvira Nacho. La courte pause l'a un peu ralenti, son bogey à 7 à la reprise était son seul de la journée. Le bilan reste extrêmement positif pour le Français, finalement deuxième à Anvers. Le Français, 5ème du Hero Indian en mars, semble retrouver de la régularité après un début d'année compliqué. Sans un birdie virgule au 16, il aurait probablement même atteint les barrages avec l'Espagnol. La gagnante a frissonné jusqu'au bout pour décrocher son deuxième titre sur le DP World Tour à 37 ans. La faute à un pilote qui a trop souvent quitté la piste ce dimanche. Les sorties dans les bois ont été nombreuses, les sauvetages miraculeux et talentueux (délicieux chip au 17), mais la fin du tournoi a été mouvementée après les 48 premiers trous sans le moindre bogey. À la fin, il a tendu les bras vers le soleil – juste comme ça ! – après un dernier putt manqué par Nicklas Noorgard pour birdie et play-off, après que le Danois ait terminé aux côtés de Romain Langasque et Thomas Pieters, qui pensaient depuis longtemps mettre fin aux 68 ans de disette de la Belgique à l'Open National pour pouvoir le faire. De l'excitation à tous les niveaux et un grand soulagement pour Nacho Elvira, alors que Jo Dean, finalement 5ème (-16), était brièvement revenu au niveau de leader après 10 : « Oh, là, là, c'était difficile. Pendant que je m'échauffais, mon fer 2 est tombé en panne. J'étais très nerveux. J'ai mal joué au début. Les derniers trous ont été difficiles car je n'étais pas à l'aise avec mon driver. La pause de 30 minutes ne m'a pas beaucoup dérangé, mais tout s'est compliqué car je ne frappais pas bien le ballon. Mais je savais que le jeu court et le putting pouvaient m'aider à gagner. J'ai travaillé dur pour cette victoire. » Mike Lorenzo-Vera a également réalisé un bon départ avant la pause (3 birdies en 8 trous, 5ème avec -14 à ce moment-là), a perdu tout espoir en ratant son drive du 13 (double bogey), mais a clôturé avec lui un joli terminer dans le top 10 (-14). Adrien Saddier termine juste derrière (13e, -13). Jeong-Wen Ko (24e, -10), Frédéric Lacroix (34e, -9), Tom Vaillant (41e, -8) et Ugo Coussaud (48e, -7) garderont un moins bon souvenir de ce Soudal Open.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Un Français peut encore cacher quelque chose à l'US Open

A l'US Open, qui débute ce jeudi à Pinehurst (Caroline du Nord),...

17:52 Golf, podcast de l'US Open, Perez et Pavon sous surveillance

du Swing Podcast regardez tous les épisodes abonnez-vous au podcast Spotify Deezer...

Jon Rahm se retire de l'US Open

L'Espagnol Jon Rahm, ancien numéro 1 mondial, blessé au pied gauche, a...

Heures de début du premier tour de l'US Open

Le troisième tournoi majeur de la saison, l'US Open, débute jeudi. Les...