Home Football Thierry Henry, la mauvaise nouvelle commence
Football

Thierry Henry, la mauvaise nouvelle commence

Comme prévu après l'annonce de la liste des 25 joueurs retenus pour les JO, Lille et le PSG refusent de libérer leurs joueurs sélectionnés. Thierry Henry avait prévenu d'emblée en annonçant les noms des 25 joueurs appelés au stage préparatoire aux Jeux olympiques qui débutera le 16 juin à Clairefontaine : cette liste est susceptible d'évoluer. « C'est la liste la moins virtuelle. C'est la liste actuelle, elle peut évoluer au fur et à mesure que les clubs ont le pouvoir. Pour preuve, nous avons changé deux noms il y a à peine vingt-cinq minutes », a-t-il déclaré en introduction. Pour dresser sa liste, Thierry Henry a contacté les clubs étrangers concernés. « Il n’y a pas de débat. Vous venez, vous demandez, ils disent non et vous partez », explique-t-il, désillusionné. Une procédure qu'il n'a pas suivie pour les clubs français. Conséquence d'une rencontre avec les présidents de clubs l'automne dernier. « Nous avons rencontré tous les présidents des clubs de L1 et L2 en visioconférence le 15 décembre. Nous avons parlé à tout le monde. « Il y avait un problème avec la durée de la préparation, c'était la seule restriction des clubs et nous avons convenu de prendre une semaine de congé », a-t-il reconnu. Vous avez compris la situation, je suis resté avec. » Nous recherchons des publicités pour vous. Lille et le PSG ont de bonnes raisons. Mais pour certains clubs la donne a changé depuis cet hiver. C'est particulièrement vrai pour Lille, où l'on compte trois joueurs dans les 25, trois leaders : Lucas Chevalier, Leny Yoro et Bafodé Diakité. Le président du Losc, Olivier Létang, a déjà contacté Thierry Henry pour le prévenir que ses joueurs ne seront pas libérés. « Nous avons une date extrêmement importante pour notre club », a-t-il déclaré à L'Equipe, évoquant le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions, que doit disputer le club nordiste les 6 et 13 août. Je suis président du LOSC et défends ses intérêts. Il n'y a même pas de question à poser. Si notre position est unique, c'est aussi parce que nous sommes les seuls à disputer les barrages. » Mais Lille n'est pas le seul club à avoir déjà dit non. Il en va de même pour le PSG concernant ses deux joueurs retenus : Bradley Barcola et Warren Zaire-Emery. Cette fois, c'est dû à leur présence avec les Bleus, désignés par Didier Deschamps pour l'Euro 2024, alors que le club de la capitale craint logiquement une surcharge s'il joue coup sur coup les deux compétitions. Toutefois, Thierry Henry devrait pouvoir compter sur les trois joueurs appelés par le Stade Rennais. Le club breton ne souhaitait initialement libérer que deux joueurs, mais les responsables ont revu leur position et Adrien Truffert, Désiré Doué et Arnaud Kalimuendo devraient faire partie de l'aventure.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Ethan Mbappé, la vérité va éclater !

Après être passé à Lille pendant que son grand frère est parti...

Match amical : Le Losc domine La Gantoise

Après une victoire contre les Belges du KMSK Deinze (3-1) et un...

Guardiola, l'incroyable projet de reconversion

En fin de contrat avec Manchester City dans un an, Pep Guardiola...

Olise sauve les Bleus d'une défaite embarrassante avant les JO

Lors de son dernier match de préparation, l'équipe de France olympique a...