Home Football « Puis j'ai vu rouge » : Laure Boulleau, la violente dérapage
Football

« Puis j'ai vu rouge » : Laure Boulleau, la violente dérapage

En tant que consultante Canal+, Laure Boulleau souriait souvent à l'antenne et était bien plus nerveuse même en tant que joueuse. Avant de travailler comme consultante chez Canal+, où elle livre ses analyses aux côtés d'Hervé Mathoux, Laure Boulleau a eu un beau parcours. La Clermontoise, ancienne arrière gauche internationale aux 65 matches en équipe de France, a joué treize ans au PSG, de 2005 à 2018, où elle a remporté deux fois la Coupe de France (2010 et 2018) et atteint la finale de la Ligue des champions. (2015), souvent face à l'OL Féminin en championnat. Une carrière qui fait désormais d'elle une figure influente du monde du football et des médias, c'est pourquoi le présentateur Guillaume Pley l'a invitée à son émission Légende, diffusée sur YouTube. L'occasion pour l'ex-Parisienne de raconter plusieurs anecdotes, comme lorsqu'elle a vu le président Emmanuel Macron sans maillot ou lorsqu'elle a joué comme Zinedine Zidane avec Marco Materazzi en donnant un coup de tête à un adversaire. Nous recherchons des publicités pour vous. Laure Boulleau : « J'ai fait un Zizou. » « Un jour, j'ai fait un truc de fou. J'ai donné un coup de tête. J'ai fait un Zizou, un ZZ », se souvient-elle. Un geste qui, selon ses propres mots, aurait dû lui valoir un « carton rouge » et une « suspension de six mois ». Mais Laure Boulleau n'était pas exclue. « La fille toujours : 'Elle joue en équipe de France'… Une méchanceté inutile », dit-elle. Je n'ai rien dit au début et puis elle t'a fait trébucher etc. » De quoi la faire s'enfuir. « Je dépasse, il y a trois voitures en retard et puis je me retrouve au sol. « C’est à ce moment-là que j’ai vu rouge », poursuit la femme aux 840 000 followers sur Instagram. Heureusement pour elle, l'arbitre n'a rien vu : « J'ai eu de la chance. » Zinedine Zidane en avait moins. Lors de la finale de la Coupe du monde 2006, Horacio Elizondo n'a pas ménagé le numéro 10 français dans le temps additionnel et l'Italie a finalement battu les Bleus aux tirs au but.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

DNCG : l’OM en sursis

L'OM devait se conformer à sa convocation devant la gendarmerie financière du...

Le nouveau club improbable de Gattuso

Gennaro Gattuso est libre depuis son départ de l'OM et a trouvé...

Vitinha, l'option devient obligatoire

L'OM s'apprête à vendre l'attaquant portugais Vitinha cette saison. Toujours pour le...

Zhegrova a déménagé cet été ? Le Losc a tranché

Lors d'une conférence de presse ce mercredi, Olivier Létang a fait un...