Home Football La chute de Barthez : quand l’ami devient l’ennemi
Football

La chute de Barthez : quand l’ami devient l’ennemi

Le 8 mai 2002 : Arsenal sacré champion d’Angleterre à Old Trafford

C’était un jour mémorable pour les fans d’Arsenal, le 8 mai 2002, lorsque les Gunners ont été sacrés champions d’Angleterre dans l’antre de Manchester United. Malgré l’absence de Thierry Henry, c’est Sylvain Wiltord qui a inscrit l’unique but de la rencontre, scellant ainsi la victoire de son équipe. Cette victoire a marqué la belle époque de la Premier League dans les années 2000, avec l’équipe emmenée par Arsène Wenger. Les Gunners comptaient de nombreux internationaux français, dont des légendes telles que Thierry Henry et Dennis Bergkamp, qui étaient malheureusement absents lors de ce match crucial.

La victoire historique d’Arsenal à Old Trafford

Les North Londoniens ont réussi à s’imposer 1-0 face à Manchester United, grâce à un but de Sylvain Wiltord. Malgré la pression de Roy Keane et de ses coéquipiers, Arsenal a su résister et marquer le premier but de la rencontre. Wiltord a profité d’une erreur de Mikael Silvestre pour lancer Freddie Ljungberg, dont le tir a été stoppé par Laurent Blanc. Cependant, Wiltord a suivi l’action et a envoyé le ballon au fond des filets, offrant ainsi le titre de champion à son équipe.

Les conséquences de cette victoire pour Arsenal et Manchester United

Cette victoire a permis à Arsenal de réaliser un fantastique doublé, seulement quatre jours après avoir remporté la FA Cup contre Chelsea. Arsène Wenger a ainsi décroché son deuxième titre de Premier League, confirmant ainsi la domination de son équipe à l’époque. En revanche, pour Manchester United et Fabien Barthez, cette défaite a marqué la fin d’une saison mitigée. Barthez, qui avait brillé lors de ses débuts en Angleterre, a connu une deuxième saison plus difficile, ce qui a conduit Sir Alex Ferguson à changer de gardien titulaire par la suite.

Mot de la rédaction:

Cette victoire historique d’Arsenal à Old Trafford restera gravée dans les mémoires des fans du club londonien. Elle a marqué une époque dorée pour les Gunners, sous la houlette d’Arsène Wenger. La performance de Sylvain Wiltord et de ses coéquipiers ce jour-là a été exceptionnelle, et a permis à Arsenal de remporter un titre majeur. Cette victoire symbolise la force et la détermination de l’équipe, ainsi que la qualité du jeu pratiqué à l’époque. L’équipe de rédaction de Ebene Sport.

Ebene Sport: N°1 sur l’actualité sportive. Toute l’actualité sportive en direct 24h/24 et 7jours/7

Mots clés: Arsenal, Manchester United, Premier League, Arsène Wenger, Sylvain Wiltord, Fabien Barthez, Thierry Henry, Dennis Bergkamp, Old Trafford, championnat.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Didier Deschamps, le verdict est tombé

Selon vous, le maintien de Didier Deschamps comme entraîneur des Bleus jusqu'en...

Ça s'échauffe entre Griezmann et Mbappé !

Antoine Griezmann et Kylian Mbappé se sont contredits lors des Championnats d'Europe...

« Lui aussi ne veut pas être président de la République ? » dit sèchement Zidane

Alors que le débat fait rage sur le maintien ou non de...

Patrice Evra condamné par le tribunal

Patrice Evra a été accusé par son épouse d'avoir abandonné sa famille...