Home Basket-ball Tuomas Iisalo (entraîneur de Paris, après avoir battu l'Asvel lors du match 4) : « On a arrêté de s'apitoyer sur son sort »
Basket-ball

Tuomas Iisalo (entraîneur de Paris, après avoir battu l'Asvel lors du match 4) : « On a arrêté de s'apitoyer sur son sort »

Poussé en prolongation à l'Astroballe jeudi soir et au bord de l'élimination, Paris revient avec un meilleur visage pour sceller son succès face à l'Asvel et assurer un Match 5 dimanche, au grand soulagement de son entraîneur Tuomas Iisalo. Tuomas Iisalo (entraîneur parisien, vainqueur de l'Asvel en prolongation lors de la quatrième demi-finale) : « Commençons par le pire. Nous avons donné toutes les chances à l'Asvel de revenir dans ce match. Nous avons joué à notre âge car nous sommes l'une des équipes les plus jeunes de la ligue et nous affrontons un adversaire composé de vétérans. Nous comprenons également pourquoi il y a tant de bannières de champions dans cette pièce. Nous avons eu de gros problèmes de rebonds offensifs (20 à jouer à l'Asvel) et des problèmes de fautes, mais nous sommes restés dynamiques et les joueurs ont pris les mesures nécessaires, non seulement TJ Shorts (34 points, 13 passes décisives) mais tous ceux qui ont fait en sorte que cela se produise. L'aide n'arrivera pas et dans ces conditions, TJ prendra la bonne décision. Qu'a-t-on dit avant la prolongation (saisie par l'Asvel pour un rebond offensif) ? Nous avons arrêté de nous apitoyer sur notre sort. Les joueurs parlaient encore de cette occasion manquée de décider du match dans le dernier quart-temps, mais c'était le pire sentiment qu'ils éprouvaient à ce moment-là. Nous nous sommes concentrés sur ces cinq minutes supplémentaires et sur des joueurs qui ne sont pas forcément habitués à finir des matchs (comme l'ailier Justin Simon). Nous sommes désormais 6-0 en huitièmes de finale (3 en Leaders Cup, 1 en Eurocup et 2 en barrages) et cela montre le caractère de cette équipe. » Hifi : « On a fait preuve de beaucoup de caractère » Edwin Jackson (arrière latéral de l'Asvel, 24 points) : « Est-ce cruel ? Je pense que cela aurait été cruel pour elle. À ce stade, je ne sais pas si nous méritons d'être dans le match. C'est un miracle que nous soyons parvenus à prolonger. Nous devons faire beaucoup mieux. On n'a pas de capacité à trois points (3 sur 20, 15%) car on ne réalise pas les tirs qu'on veut, ils sont contestés, en fin de possession ou forcés, et on a peu de chances de marquer. Ce n'est pas vraiment la faute de la défense parisienne, mais parfois c'est notre manque de discipline. À la fin du temps réglementaire, nous avons quand même dépassé les 80 points, donc cela ne nous empêche pas vraiment de faire ce que nous voulons faire. Nous devons nous améliorer défensivement. (Lors du match TJ Shorts) Il marque 34 points, mais on contrôle bien Nadir (Hifi, 14 points à 4 sur 14 au tir), mais ce sont les tirs de Mikael Jantunen ou les rebonds offensifs de Justin Simon qu'il ne faut pas permettre avant celui-ci. des maillots de TJ Shorts. » Pierric Poupet (entraîneur de l'Asvel) : « Ce soir, il nous fallait un peu plus d'adresse, sans doute un peu plus de contrôle du ballon. Quand on perd autant de ballons et qu'on a si peu de capacité à trois points, ça se complique. Les garçons se sont battus, je ne peux pas leur en vouloir. Il faut se vider la tête, se remobiliser et tout donner dimanche à Paris. Ils ont mérité leur victoire ce soir et il faut trouver des solutions ensemble pour faire preuve de plus de sang-froid. Nous l'avons déjà fait dans le passé. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Valériane Ayayi, après la victoire contre la Chine : « Le match le plus abouti de la préparation »

L'ailière de l'équipe de France, à l'instar de son entraîneur et de...

JO 21 juillet 2024, Basket France-Australie, résumé vidéo

JO 21 juillet 2024, Basket France-Australie, résumé vidéo

Guillaume Vizade après le sacre des Bleuets au Championnat d'Europe U20 : « Les filles nous mettent la pression »

Le sélectionneur de l'équipe de France U20, Guillaume Vizade, a souligné le...