Home Basket-ball Sasa Obradovic (Monaco) après la première victoire contre Paris en finale Betclic Elite : « Qui peut croire qu'on va gagner 3-0 ? »
Basket-ball

Sasa Obradovic (Monaco) après la première victoire contre Paris en finale Betclic Elite : « Qui peut croire qu'on va gagner 3-0 ? »

L'entraîneur de l'AS Monaco, Sasa Obradovic, est resté prudent après la première victoire de son équipe face à Paris (90-80), ce mardi, en finale Betclic Elite, au meilleur des cinq matchs. Sasa Obradovic (entraîneur de Monaco) à propos de la victoire (90 :80) contre Paris ce mardi : « C'est important d'avoir gagné, c'était vraiment l'essentiel 1 point, 20 points, 30 points, l'écart est à nous. » ça n'a pas d'importance tant qu'on gagne… Paris a joué le match 5 dimanche soir et ils continuent de courir comme des fous, c'est vraiment impressionnant. Nous avons appris des jeux précédents et avons bien commencé en contrôlant leurs joueurs clés. Paris n'a rien à perdre en seconde période et accélère. Comme c’est souvent le cas, quand on est content du résultat, on finit par tenter des choses folles. Mais avec eux, le jeu peut vite nous échapper… Nous ne pouvons pas nous détendre une minute. Il faut rester constant sur plus de trois matchs. Qui peut croire que nous gagnerons 3-0 ? Pas moi. Je ne me prépare pas à ça. Il faut se préparer à une longue série, ce n'est qu'une seule rencontre. » Jaron Blossomgame (ailier de Monaco) : « Paris a un style de jeu unique. Alors oui, nous n'avons pas été concentrés pendant 40 minutes, mais nous l'avons été pendant la majeure partie du match. Les garçons ont bien joué ensemble. Jeudi sera un match beaucoup plus difficile. L’avantage d’une équipe de 14 joueurs, c’est que tout le monde peut faire de bonnes choses. Mam (Jaiteh) nous a beaucoup aidé, c'est super que son dos soit en bonne santé. Petr (Cornelie) a fait du bon travail en s'éloignant au poste 5, tout comme Donta (Hall). Nous avons l’impression d’avoir une meilleure batte qu’eux et nous l’avons montré. » « Ils savent attaquer le panier, c'est leur force et il faut corriger ça en équipe » Mikael Jantunen, avant-fort de Paris, après la défaite contre Monaco Tuomas Iisalo (entraîneur de Paris) : « Il faut absolument qu'on le fasse surtout. « Nous devons améliorer notre niveau pour être compétitifs dans cette série. Quant à la fatigue qui a pu nous frapper ce soir, nous ne sommes pas du genre à chercher des excuses. J'ai simplement souligné que ces conditions n'étaient pas optimales pour proposer un produit basket au meilleur niveau possible. Nous avons fait de notre mieux dans le temps imparti. Nous n'avons pas eu de chance avec certains tirs. Notre pourcentage de trois points (21%) est loin de nos standards cette saison, même s'il faudra réétudier la vidéo pour déterminer le pourcentage de tirs rythmés, ouverts ou contestés. Mais des choses inattendues se produisent dans ce sport, c’est pourquoi le basket-ball est également intéressant. Notre plus gros problème ce soir était surtout la défense. » Mikael Jantunen (Power Forward de Paris) : « Quand ils font leur truc, ils sont bons et extrêmement difficiles à arrêter. Nous ne pouvons pas répéter comment nous avons commencé si nous voulons avoir une chance dans cette finale. Fatigue? On ne peut pas dire ça, ils étaient plus physiques et jouaient plus fort. Ils savent attaquer le panier, c'est leur force et nous devons corriger cela en équipe. Mike James ? On sait que c'est un joueur exceptionnel et qu'il peut enchaîner de telles victoires. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Monaco sacré champion de France après sa large victoire face à Paris

Pour la deuxième année consécutive, Monaco est sacré champion de France. Mercredi...

MVP des finales, une dernière apparition pour Mike James avant le départ ?

00:30 Basket, Betclic Élite James, le dernier concert ?

Sasa Obradovic (champion de France avec l'AS Monaco) : « On a fait une belle saison »

Monaco a conservé son titre de champion de France après une victoire...

Les top flops de Paris-Monaco : Royal et MVP Mike James bouleversent Tyson Ward

Comme lors du premier match, Mike James s'est montré irrésistible mercredi soir,...