Home Basket-ball Sasa Obradovic (champion de France avec l'AS Monaco) : « On a fait une belle saison »
Basket-ball

Sasa Obradovic (champion de France avec l'AS Monaco) : « On a fait une belle saison »

Monaco a conservé son titre de champion de France après une victoire éclatante sur Paris en quatrième finale (115-76), au terme d'une saison que l'entraîneur Sasa Obradovic a qualifiée de réussie malgré l'absence d'un autre titre. Mike James a ouvert la porte à une sortie à la fin de son contrat. Sasa Obradovic (entraîneur de Monaco, sacré champion de France 2024 en finale contre Paris) : « Je pense qu'on a fait une belle saison. Une très bonne saison, contrairement à ce que l'on peut dire. Si nous avions atteint le Final Four de l’Euroligue, comment auriez-vous évalué la saison ? Ce n'était pas une année facile. Je suis fier d'avoir dirigé ce groupe qui a su s'adapter à différentes situations. L'Euroligue s'est décidée d'un seul coup. Paris est à féliciter. Ils ont fait une saison incroyable, avec un bon coach, une super équipe. Nous avons vu la différence cette année par rapport à l’année dernière. L'Euroligue sera pour eux une étape de plus, c'est deux niveaux au-dessus. Mais ils ont un entraîneur intelligent et un effectif adapté, ils le feront. Je ne m'attendais pas à ce que nous les battions comme ça lors des deux derniers matchs. C'était formidable de voir les garçons contribuer dans tous les domaines, collectivement et individuellement, sur le terrain. Je pense que nous avons joué ici nos meilleurs matchs de la saison. » « C'était sympa de gagner (le championnat) deux fois. J'espère que Monaco gagnera trois fois de suite. » Mike James, interrogé sur son avenir et la possibilité d'une prolongation à Monaco Mike James (leader monégasque, 27 points, MVP de la finale) : « Je suis juste content de gagner en la fin d'une longue saison avec beaucoup de fatigue. Avec la façon dont Paris joue, on ne sait jamais ce qui pourrait arriver. Mais nous avions une approche sérieuse, nous ne voulions pas jouer un autre match. Les jeux de match 5 sont toujours difficiles. (Sur son trophée MVP de la finale) Je n'y ai pas beaucoup réfléchi, je suis content d'avoir gagné et c'est bon pour ma salle des trophées. Il n'y a pas eu de rivalité avec Elie (Okobo, 23 points), il en a déjà une (en 2022 avec l'Asvel contre… Monaco et James), ce sera bien (sourire). (Sur la saison de Monaco) Aux Etats-Unis, on appelle ça un « wash », une saison normale. C'est difficile de nous juger sur la base des coupes (élimination en demi-finale de la Coupe de France et de la Leaders Cup), tout dépend d'un match. Nous ne pouvons pas décrire notre saison comme réussie ou infructueuse sur la base de ces matchs de coupe. Arriver au Final Four aurait fait de la saison une réussite, mais comme ce n'était pas le cas, c'est moyen. (Sur son avenir) C'était bien de gagner deux fois de suite (le championnat). J'aimerais voir Monaco faire la passe à trois. (Avec ou sans lui dans l'équipe ?) Vous avez votre réponse, à vous de la décrypter comme bon vous semble. (Sasa Obradovic à ses côtés lui a demandé de « réfléchir un soir à sa décision. ») » « Ce fut une saison incroyable » Tuomas Iisalo, entraîneur parisien Tuomas Iisalo (entraîneur parisien) : « J'aimerais ajouter Monaco à sa série et je le félicite pour son incroyable match de ce soir. Ils ne nous ont jamais vraiment laissé de chance lors des deux derniers matchs (après la défaite 88-59 lors du troisième match). C'est un grand champion pour Betclic Elite. Mais nous ne voulons pas laisser le match d'aujourd'hui définir notre saison. Tout ce que je peux dire, c'est que si on avait dit à quelqu'un dans notre vestiaire qu'on finirait deuxième du Championnat, qu'on gagnerait la Leaders Cup, l'Eurocoupe, qu'on battrait le record de victoires consécutives pour un club français (25 ). , du 27 janvier au 15 mai) mais on ne gagnerait qu'un seul match en finale contre Monaco, je pense que beaucoup auraient signé. C'était une saison incroyable. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

D'abord pour Zaccharie Risacher, Alexandre Sarr et ceux draftés lors de la NBA Summer League

Les numéros 1 et 2 du repêchage Zacharie Risacher (Atlanta) et Alexandre...

L'Asvel féminine déménagera à Gerland en 2025

Le club lyonnais, qui était auparavant basé au gymnase Mado-Bonnet (8e arrondissement),...

Le duel Wembanyama-Jokic, un jeu dans le jeu lors de France-Serbie

07:40 Basket, match amical, Bleus Wembanyama-Jokic, un duel dans le jeu