Home Basket-ball Mark Tatum, N°2 NBA : « Continuer sur notre lancée en France »
Basket-ball

Mark Tatum, N°2 NBA : « Continuer sur notre lancée en France »

Mark Tatum a répondu aux questions des médias internationaux ce mercredi, à la veille du début de la finale NBA entre Boston et Dallas. Le commissaire adjoint de la Ligue a souligné le rôle prépondérant des acteurs internationaux cette saison et la volonté de la NBA de renforcer sa présence en France à l'avenir. Concernant les négociations en cours concernant le renouvellement des droits TV et l'inclusion future de nouvelles franchises dans la NBA : « Nous avons toujours dit qu'il fallait d'abord clarifier deux points importants avant de se concentrer sur l'expansion de la ligue. la nouvelle convention collective avec les joueurs), que nous avons signée en juin 2023. La seconde concerne les droits TV, sur lesquels nous travaillons encore. Nous avons de très bonnes discussions, mais rien n’est encore définitif. Si tel est le cas, il est temps de se demander si une expansion de la NBA a du sens ou non. Ce sera une véritable démarche qui devra être entamée avec les représentants de la ligue et des franchises. Sur le niveau constant de la saison et l'apport des joueurs étrangers : Nous aurons un sixième champion NBA différent en six ans, ce qui montre le niveau de compétitivité et d'homogénéité de la ligue. Et je pense que cette homogénéité est en grande partie due à la contribution des acteurs internationaux. On n'en a jamais eu autant cette saison (125 joueurs venus de 40 pays différents) et c'est aussi un record pour une Finale NBA (13). La saison régulière a été la plus regardée au niveau international depuis cinq ans et 75 % de l'audience télévisée venait de l'étranger. Globalement, nous entrons dans une nouvelle ère en termes de développement d'équipe et de construction de roster, avec plus d'équilibre entre drafts, trades, free agents… Regardez Dallas, qui a fait confiance à un joueur slovène, Luka Doncic, avant de chercher des joueurs. Le marché l'entoure, à l'image de Kyrie Irving. Les équipes sont structurées différemment aujourd’hui et notre objectif est de leur donner le plus d’outils possible pour être compétitives. Sur le développement de la NBA à l'international et en France en particulier : La France est l'un de nos marchés les plus importants. Nous y voyons beaucoup de croissance et de potentiel. Nous accueillerons deux matchs de saison régulière à Paris entre San Antonio et Indiana pour la première fois l'année prochaine. L’objectif est de maintenir notre dynamique à l’avenir. Le Royaume-Uni est également important, nous sommes également en discussion pour y retourner dans le futur (NDLR : la NBA a organisé plusieurs matchs de saison régulière à Londres entre 2011 et 2019). Quant à la Ligue africaine (BAL), nous nous sommes élargis cette année à quatre pays : l'Afrique du Sud, l'Égypte, le Sénégal et le Rwanda. L'objectif est de pouvoir organiser à un moment donné un véritable championnat avec des matchs à domicile et à l'extérieur, mais cela nécessite une infrastructure appropriée. L’organisation d’un match NBA sur place en dépend aussi. Cela viendra dans le futur. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Julie Barennes a prolongé son mandat à la tête de Basket Landes jusqu'en 2028

Julie Barennes, entraîneure de Basket Landes depuis 2019, a été confirmée à...

Les Américains dominent l'Allemagne lors de leur seul match officiel de préparation avant les JO de Paris

Sans Brittney Griner, les USA ont facilement dominé l'Allemagne (84-57) à Londres...

Risacher, Sarr, Hifi… Que retenez-vous de la Summer League française de NBA ?

17:39 Basket, NBA Que retenez-vous de la Summer League française ?