Home Basket-ball Le Panathinaïkos remporte l'Euroligue après avoir battu le Real Madrid en finale
Basket-ball

Le Panathinaïkos remporte l'Euroligue après avoir battu le Real Madrid en finale

Quatorze ans après son dernier titre, le Panathinaikos a été sacré champion d'Europe dimanche à Berlin. Le club grec a clairement remporté la finale de l'Euroligue face au Real Madrid (95-80). Le Panathinaikos est le nouveau roi de l'Europe. Dimanche à Berlin, le club grec a remporté l'Euroligue en dominant le Real Madrid, champion sortant, en finale (95-80). L'équipe grecque n'a pas été sacrée depuis 2011. Elle remporte son septième titre européen, ce qui en fait la troisième équipe la plus titrée derrière le Real (11 fois) et le CSKA Moscou (9 fois). Cependant, la situation de « Pana » semblait mauvaise dans la première phase. Après 11 minutes de jeu, les Madrilènes avaient accru leur avance (41-27). Mais Mathias Lessort et ses coéquipiers ont profité de ce moment pour se réveiller et deux tirs à trois points consécutifs de Jerian Grant et Luca Vildoza leur ont permis de se remettre sur les rails (46-45, 17e). Sloukas frappe pour la première fois. Le Real a tenu encore quelques minutes avant de capituler au troisième quart-temps (58-56) après un tir de Kendrick Nunn, ancien du Miami Heat (finaliste NBA 2020) et des Los Angeles Lakers. On ne le savait pas encore, mais le Panathinaïkos ne voulait plus renoncer à l'avantage. A seulement cinq minutes de la fin, l'équipe athénienne a tenté son premier KO. en inscrivant deux tirs lointains d'affilée, à chaque fois de Kostas Sloukas (79-71). Mais emmené par Sergio Llull et Walter Tavares, le Real Madrid a tenu bon (79-76, 35'). Mais c’était la dernière fois que les champions d’Europe en titre se montraient dangereux. 17 points pour Lessort Un nouveau tir à trois points, signé cette fois par Konstantinos Mitoglou, a finalement écrasé le club espagnol (86-76, 37e). Mathias Lessort a été un bon joueur de lancer franc à la fin du match et a aidé le Panathinaikos à prendre l'avantage. Le joueur français, arrivé en Grèce cette saison, a été l'un des acteurs clés du titre européen de « Pana », marquant 17 points. Deuxième de la saison régulière, qualifié pour les quarts de finale après cinq matchs contre le Maccabi Tel-Aviv et enfin vainqueur incontestable de Fenerbahçe en demi-finale, le Panathinaikos retrouve l'élite européenne. Sloukas a été le meilleur buteur du match avec 24 points, soutenu par Nunn (21 points), Lessort (17) et Grant (11). Du côté du Real Madrid, Dzunan Masa a été le joueur le plus marquant (15 points). Vincent Poirier a marqué huit points, Guerschon Yabusele six et Fabien Causeur deux.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

23:12 JO 2024, Basket (M) Le programme des Bleus

23:12 JO 2024, Basket (M) Le programme des Bleus

Les Bleues battent la Serbie lors de leur troisième match de préparation aux JO 2024

Après deux buts sur balles face à une Finlande faible, l'équipe de...

Top flop entre la France et la Serbie : Johannes en dynamite, Malonga prend de la hauteur

21:25 JO 2024, basket (F), préparation top flops France-Serbie