Home Basket-ball Grâce au fougueux Jalen Brunson, les Knicks dominent facilement les Pacers
Basket-ball

Grâce au fougueux Jalen Brunson, les Knicks dominent facilement les Pacers

Après deux défaites de suite, les Knicks de New York ont ​​dominé les Indiana Pacers (121-91) mardi soir et ne sont plus qu'à une victoire de la finale de Conférence Est (3-2 dans la série). Après leur lourde défaite dimanche dans l'Indiana, les New York Knicks se sont bien repris sur leur parquet du Madison Square Garden dans la nuit de mardi à mercredi et ont finalement repris le contrôle de la série face aux Pacers (désormais 3 à 2). (121-91). Symbole de ce changement de visage entre les deux matchs: Jalen Brunson, qui a fait taire dimanche avec 18 points, son plus bas total en playoffs, cette fois avec 44 points (plus 4 rebonds et 7 passes), grand artisan de la victoire des Knicks. Inarrêtable depuis le début des séries (avec une moyenne de 32,9 points par match), Brunson s'est montré décisif mardi soir en première mi-temps, où il a inscrit 28 points, puis au quatrième quart-temps, où il a assuré la victoire de son équipe avec un remarquable 7 points de suite (106-86, 7'57'' après la fin du match). C'est la cinquième fois dans ces séries éliminatoires que Brunson marque plus de 40 points. Outre Brunson, Isaiah Hartenstein a été un énorme rebondeur pour les Knicks (17, dont 12 en attaque), et Josh Hart (18 points et 11 rebonds), Alec Burks (18 points) et Miles McBride (17 points) ont également contribué à la troisième victoire de New York dans la série. « Nous avons encore besoin d'une victoire, donc nous ne devrions pas être trop excités », a déclaré l'entraîneur des Knicks, Tom Thibodeau. Nous devons comprendre ce que nous devons faire et nous concentrer sur notre tâche. Quiconque est trop content de lui-même abandonnera cette ligue. Nous devons être prêts. » Les Knicks sont à une victoire de leur première finale de conférence depuis 2000. Son collègue des Pacers a déploré que son équipe ait été « pulvérisée par le rebond ». « Nous leur avons accordé 20 rebonds offensifs et 29 tirs supplémentaires », a maudit Rick Carlisle, dont l'équipe a bien débuté la rencontre (25-20) avant de s'incliner 0-11 face aux Knicks. Nous le méritons donc. C’est très embarrassant et c’est une dure leçon. » Son équipe a tenté de répondre au troisième quart-temps, avec trois paniers à trois points en un peu plus d'une minute de Myles Turner qui ont laissé les Pacers à seulement sept points des Knicks (70-63), puis au quatrième avec un 9-0. dont six Points pour Pascal Siakam (22 au total) – mais ensuite Brunson a éteint ses derniers Espoirs. Les deux équipes se rencontrent vendredi au Pacers Stadium pour le sixième match de la série, donnant aux Knicks leur première opportunité de se qualifier pour la finale de la Conférence Est, un stade qu'ils n'ont pas visité depuis 2000. En cas de défaite, ils accueilleront le match décisif dimanche au Madison Square Garden.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Finch (entraîneur du Minnesota), après les qualifications : « Un grand moment pour notre franchise »

Pour la deuxième fois de son histoire, Minnesota s'est qualifié pour la...

Jalen Brunson rend hommage à son entraîneur Tom Thibodeau après le départ des Knicks

Les Knicks de New York ont ​​été éliminés des playoffs NBA suite...

« L'esprit de camaraderie », l'autre raison du succès de Minnesota, vainqueur de Denver

09:50 Basket, NBA « L'esprit de camaraderie », l'autre raison du succès...

Le Minnesota bat Denver et affronte Dallas en finale de conférence

Minnesota a frappé fort dimanche soir en éliminant les champions en titre...