Home Basket-ball Dallas bat le Minnesota et se rapproche de la finale
Basket-ball

Dallas bat le Minnesota et se rapproche de la finale

Une nouvelle fois épaulé par Luka Doncic et Kyrie Irving (33 points chacun), Dallas a affronté Minnesota à domicile dimanche soir (116-107). Troisième victoire consécutive pour les Mavericks dans cette série (3-0), qui se rapprochent de plus en plus de la finale. Treize ans après leur unique championnat NBA (victoire 4-2 contre Miami lors de la saison 2010-2011), les Mavericks n'ont jamais semblé plus proches d'un retour en Finale. L'équipe entraînée par Jason Kidd a battu les Timberwolves pour la troisième année consécutive, 116-107, en finale de la Conférence Ouest dimanche soir au American Airlines Center de Dallas. Une victoire qui s'est concrétisée en fin de match grâce à Luka Doncic et Kyrie Irving, qui ont cumulé 66 points, dont 21 dans le dernier quart-temps. Dallas a rapidement pris l'avantage en début de match, alimenté par un important panier à trois points (50% sur l'ensemble du match, score 60-52 à la mi-temps). Anthony Edwards, qui s'était montré jusqu'ici très discret, s'est réveillé au retour des vestiaires et a marqué huit points d'affilée toutes les cinq minutes après la fin du troisième quart-temps, dont un énorme dunk contre Daniel Gafford qui a égalisé à 77. . « Kyrie a été incroyable en fin de match » Luka Doncic à propos de son coéquipier Kyrie Irving L'arrière de 22 ans (26 points au total) et ses coéquipiers ont continué à pousser et ont même pris trois points d'avance en début de match. quatrième quart-temps (92-89). Mais Dallas s'est rapidement remis sur les rails avant de prendre une avance décisive de six points à 1'07 de la fin grâce à une frappe rebondissante de Kyrie Irving (score 111-105). Le défenseur central Daniel Gafford a définitivement tué la tension en contrant Mike Conley sur le jeu suivant puis en se retrouvant de l'autre côté du terrain au terme d'un alley-oop initié par Luka Doncic. Les Mavs se sont finalement imposés 116-107. « Kyrie a été incroyable en fin de match. C'est pourquoi nous l'appelons M. Quatrième Quartier. Il est né pour briller dans les moments cruciaux », a commenté Luka Doncic après le match. Aucune équipe n'est jamais revenue d'un déficit de trois défaites en séries éliminatoires de la NBA. Les Wolves ont subi leur troisième défaite consécutive et pourraient rejeter la faute sur Karl-Anthony Towns s'ils sont éliminés. L'attaquant de 28 ans s'est encore une fois fait tâter dimanche soir (14 points à seulement 5/18 au tir), comme il l'est depuis le début de la série (15 points de moyenne à 27,7% au tir). Le Français Rudy Gobert est également resté discret (9 points, 6 rebonds). « S'il y a une équipe qui peut gagner quatre autres matchs de suite, c'est la nôtre », a déclaré l'attaquant Naz Reid après le match. Jamais dans l'histoire des séries éliminatoires une équipe n'a été capable de combler un déficit de trois défaites consécutives. Dallas reçoit à nouveau le Minnesota à domicile pour le match 4, mardi soir (14h30 en France).

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

D'abord pour Zaccharie Risacher, Alexandre Sarr et ceux draftés lors de la NBA Summer League

Les numéros 1 et 2 du repêchage Zacharie Risacher (Atlanta) et Alexandre...

L'Asvel féminine déménagera à Gerland en 2025

Le club lyonnais, qui était auparavant basé au gymnase Mado-Bonnet (8e arrondissement),...

Le duel Wembanyama-Jokic, un jeu dans le jeu lors de France-Serbie

07:40 Basket, match amical, Bleus Wembanyama-Jokic, un duel dans le jeu