Home Basket-ball Carla Leite, leader de l'équipe de France féminine de basket : « L'objectif est d'entrer dans les 12 »
Basket-ball

Carla Leite, leader de l'équipe de France féminine de basket : « L'objectif est d'entrer dans les 12 »

La future leader de Villeneuve-d'Ascq, repêchée 9e de la WNBA et sélectionnée dans le top cinq de l'année en LFB, pourrait poursuivre sa folle saison avec les Bleus jusqu'aux JO. En début de préparation elle semble en pole pour prendre la place laissée par Alix Duchet. Ce regard dubitatif, ses doigts qui bougent et trahissent une certaine tension alors qu'il s'assoit à côté des journalistes pour ouvrir officiellement vendredi à l'Insep la préparation de l'équipe de France féminine de basket, contrastent fortement avec la nervosité et la confiance en soi de Carla Leite ( 20 ans, 1,75 m) sont présentés sur le terrain. Avec un tel succès que, au sein d'une liste élargie de 18 joueuses, elle peut atterrir à la troisième place de n°1 pour les JO 2024 grâce à une dérogation favorable, libérée par Alix Duchet (déclarée pour raisons personnelles). La présence de la future Villeneuve-d'Ascq aux Jeux viendrait couronner une folle saison au cours de laquelle elle a remporté un titre de championne U20 (en étant élue MVP de la compétition) et a mené Tarbes en demi-finale de la LFB en éliminant Bourges (20,3 points, moyenne de 5,3 passes décisives en séries éliminatoires), tandis qu'avec sa coéquipière Dominique Malonga (18 ans), elle s'est assurée une place dans les 5 majors du championnat et a été classée 9ème au repêchage WNBA des Dallas Wings. « Comment abordez-vous cette préparation aux JO ? Je suis vraiment heureux d'être ici, de voir tout le monde et le staff. Je suis un peu stressé, c'est complètement nouveau pour moi de faire tout ça, même si je ne suis pas complètement dépaysé grâce à la présence de « MPi » (Marie-Paule Foppossi) et Dom (Dominique Malonga), les Tarbaises, même anciennes des comme Marie (Pardon) et Ana (Tadic), que j'ai rencontrées l'année dernière. Pour le moment, l’entraînement n’a pas encore commencé, donc c’est assez « détendu ». Après il y a bien sûr un objectif, à savoir entrer dans les douze. Que pouvez-vous apporter à l’équipe de France ? Je peux apporter ce petit peu de folie que j'ai, cette jeunesse avec ce talent offensif. Le jeu développé en WNBA me ressemble un peu, il faut jouer à l’instinct. Notre objectif n'est pas vraiment de mettre le jeu en pause pendant 24 secondes. C'est plutôt un jeu rapide où les décisions sont prises sur place, c'est aussi similaire au nouveau basket qui sort. Après cela, je dois aussi montrer que je peux être fort défensivement. Votre rôle sera très différent entre Tarbes, où vous avez joué en moyenne 37 minutes par match, et les Bleues, où vous postulez en tant que troisième meneur. En quoi cela change-t-il votre approche ? Si vous jouez 40 minutes vous devrez gérer vos efforts, alors qu'ici ce sera un peu le contraire. Dès que je suis sur le terrain, je dois tout donner et ne rien lâcher. Le fait de n'avoir aucune expérience avec cette équipe, de n'avoir jamais joué de matchs amicaux ou quoi que ce soit du genre, est un peu un handicap car je n'ai pas vraiment pu me montrer au staff avec le maillot. A moi de montrer ce dont je suis capable sur le terrain et de rattraper ce temps perdu. Sa saison a été marquée par de nombreuses récompenses. Est-ce déjà un résultat à 20 ans ? Non, ce n'est que le début. Je viens d'entrer dans le monde professionnel. Ce qui est sûr, c'est que c'est satisfaisant et cela me donne confiance pour la suite. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

23:12 JO 2024, Basket (M) Le programme des Bleus

23:12 JO 2024, Basket (M) Le programme des Bleus

Les Bleues battent la Serbie lors de leur troisième match de préparation aux JO 2024

Après deux buts sur balles face à une Finlande faible, l'équipe de...

Top flop entre la France et la Serbie : Johannes en dynamite, Malonga prend de la hauteur

21:25 JO 2024, basket (F), préparation top flops France-Serbie