Home Auto-moto Peugeot et Alpine prudents à Spa
Auto-moto

Peugeot et Alpine prudents à Spa

Peugeot et Alpine à Spa: des ambitions mesurées avant Le Mans

À l’approche des 6 Heures de Spa, Peugeot et Alpine affichent des ambitions mesurées, sachant pertinemment qu’elles ne sont pas encore en mesure de monter régulièrement sur le podium. Dans un mois, le WEC se rendra au Mans pour la course de l’année, une édition qui promet beaucoup avec neuf constructeurs dans la catégorie hypercar et pas moins de 23 voitures sur la grille. Mais avant la grand-messe sarthoise, les équipes du Championnat du Monde d’Endurance sont à Spa, en Belgique, pour une répétition générale sur un tracé qui présente des similitudes avec celui du Mans (départ samedi à 13h00, à suivre en direct sur la chaîne L’Équipe). Les deux premières courses de la saison, au Qatar puis à Imola, ont permis de cerner le début de la hiérarchie d’où sont issues Porsche, vainqueur de la course d’ouverture, Toyota, vainqueur en Italie, et Ferrari, qui aurait dû fait gagner à Imola sans erreur de stratégie. Peugeot et Alpine, les deux équipes françaises du WEC, ne font pas partie de ce groupe et occupent les 6e et 5e places du championnat, ce qui est à une distance raisonnable des meilleurs.

Peugeot: à la recherche de progrès à Spa

Pour la marque au Lion, qui a présenté à Imola la nouvelle évolution de son 9X8 avec un aileron arrière et différentes largeurs de pneus, il est toujours temps d’apprendre et la course de Spa sera une étape supplémentaire qui devrait permettre d’optimiser le potentiel du prototype. Peugeot s’attend à des progrès sur une piste qui conviendra mieux au 9X8 qu’à Imola. « Le défi était plus grand là-bas (Imola) car c’était une piste que nous ne connaissions pas, la première course avec la nouvelle 9X8 », a expliqué Nico Müller, pilote de la n°93, dans le paddock belge. Ici, nous avons déjà un peu d’expérience avec l’ancienne version, ce qui peut nous aider à commencer le week-end avec une idée assez claire et à partir de là. À noter qu’exceptionnellement, seuls deux pilotes officieront dans chaque voiture, puisque Jean-Éric Vergne et Stoffel Vandoorne courront en Formule E à Berlin. « Cela a un impact général sur le week-end », a reconnu le Suisse. Nous roulerons davantage lors des essais libres, ce qui n’est pas une chose négative. La préparation de la course est plus claire, ça simplifie un peu les choses pour ce week-end, mais pour préparer Le Mans, la course la plus importante de l’année, nous serions trois.

Alpine: des attentes raisonnables avant Le Mans

Du côté d’Alpine, dont le meilleur résultat a été une 7e place en Losail pour l’A424 n°35, on préfère attendre la course de Spa pour faire un premier point sur le programme hypercar lancé cette année. « L’objectif de ces trois premières courses était plus opérationnel que sportif : finir les courses et comprendre ce que nous avons en main », résume Philippe Sinault, team principal de l’équipe de France. « Nous sommes quand même déçus d’avoir terminé si loin à Imola (13ème et 16ème), a-t-il ajouté. Mais le résultat n’était pas une priorité et on admet que cela a été un peu plus difficile. Nous atteignons nos objectifs chaque jour et sommes très heureux de notre début de saison. Nous avons moins de temps de roulage que nos concurrents, mais nous sommes prêts pour Le Mans. Ici, nous devons créer la meilleure copie possible et s’il y a un coup à jouer, nous le jouerons. Mais on est loin des favoris pour le podium. Il faut se donner du temps.

Mot de la rédaction:
Les équipes de Peugeot et Alpine abordent les 6 Heures

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Le Grand Prix du Kazakhstan a été annulé et remplacé par le Grand Prix d'Émilie-Romagne

Le Grand Prix du Kazakhstan, prévu en juin et reporté en raison...

La Toyota du numéro 8 domine les 6 Heures de Sao Paulo devant les Porsche

Auteur d'une course quasi parfaite, la Toyota n°8 de Buemi, Hartley et...

Ralf Schumacher, frère de Michael, fait son coming-out

L'ancien pilote de Formule 1 et vainqueur de six Grands Prix, Ralf...

Lucky Will Power remporte la deuxième course sur l'ovale de l'Iowa, top 10 pour Grosjean

Grâce à une voiture de sécurité au bon timing, Will Power a...