Home Auto-moto Fabio Quartararo après le GP d'Italie : « Je ne pouvais plus freiner »
Auto-moto

Fabio Quartararo après le GP d'Italie : « Je ne pouvais plus freiner »

Le pilote Yamaha (18e) a vécu un Grand Prix compliqué avec des douleurs récurrentes aux avant-bras. Il était tout aussi difficile pour Johann Zarco (19e) de se mettre en évidence sur sa Honda. Le Grand Prix d'Italie s'est terminé dans la douleur pour Fabio Quartararo puisqu'il termine 18ème, loin de son objectif de terminer dans le top 10. Le Français de Yamaha a eu la désagréable surprise de ne pas reconnaître sa moto. « Nous avons vraiment eu du mal à trouver notre rythme pendant la course », s'étonne-t-il. Nous ne comprenions pas pourquoi nous avions autant de difficultés en termes d'adhérence et de changement de direction. » Pour le champion du monde 2021, qui souffrait une nouvelle fois de problèmes à l'avant-bras, ce n'était même pas le plus gros problème. Il a trouvé sa moto trop lourde et trop lourde à conduire, ce qui lui a causé de graves douleurs. « Je n'ai pas pu freiner dans les cinq derniers tours », a-t-il décrit. Le mal le laisse désemparé. « J'ai subi deux opérations, j'ai passé d'autres tests et ça semble bien. Je ne sais pas quoi faire ensuite pour arrêter la douleur. Nous devons essayer et voir ce que nous ferons. » Zarco en fond de peloton Le Grand Prix a eu lieu pour Johann Zarco car les séances depuis vendredi nous avaient fait peur. Le Français de LCR Honda était en queue de peloton. « Le dix-neuvième, c'est ennuyeux », a-t-il commenté. Il n'y avait aucun moyen de rester en contact avec le petit groupe autour de Pol Espargaro et Jack Miller. » Le double champion du monde Moto2 pointe les limites de sa machine, qui ne lui donne aucune fluidité dans les virages : « On donne le maximum en course, on est dans la zone, mais la moto nous empêche d'aller plus vite. parce que nous ne pouvons pas appliquer la base motrice. C'est une bagarre dans les virages. J'aurais espéré prendre quelques points, car en course il y a souvent beaucoup de dangers, mais aujourd'hui ce n'était pas suffisant. » Comme les autres pilotes, les Français participeront lundi aux essais officiels MotoGP, toujours sur le circuit du Mugello. Ils se retrouveront ensuite pour le retour du championnat le 28 juin aux Pays-Bas.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Red Bull présente la RB17, sa première hypercar

Red Bull a présenté ce vendredi sa première hypercar. Conçu par Adrian...

Du virtuel au réel : l’importance du simulateur pour les équipes du WEC

Ce week-end à São Paulo, les équipes du WEC se retrouvent sur...

Encore six courses de sprint dans la saison 2025 de F1

Comme en 2024, la F1 et la FIA ont convenu d'organiser six...

Le Bol d'or restera sur le circuit Paul Ricard jusqu'en 2029

Le Bol d'or continuera à se dérouler sur le circuit Paul-Ricard dans...