Home Auto-moto A quoi sert la pesée aux 24 Heures du Mans ?
Auto-moto

A quoi sert la pesée aux 24 Heures du Mans ?

Comme chaque année, les voitures des 24 Heures du Mans se retrouvent en centre-ville pour la traditionnelle pesée. Mais dans quel intérêt ? Que ce soit Ferrari, Lamborghini, Porsche, Toyota ou Peugeot, chacun doit passer par des contrôles techniques et administratifs, plus connus sous le nom de pesée. Pendant deux jours, vendredi et samedi, 62 voitures de toutes catégories défileront devant le public dans le centre-ville du Mans. Contrôles des pilotes et des voitures L'intérêt principal de la pesée est que l'organisation et les équipes effectuent tous les contrôles légaux. Poids, largeur, longueur, hauteur des ailerons, mais aussi sécurité de l'habitacle, les moindres détails des voitures sont scrutés par des inspecteurs vigilants. Les règles changent selon la catégorie (qui est inscrite au programme), mais aussi selon le véhicule, avec la « Balance of Performance » (BoP). Les pilotes respectent également les contrôles. De plus, ils doivent faire vérifier leur permis, leur casque et tout leur équipement pour s'assurer de leur conformité. Ils montent également sur la balance pour soustraire leur poids à la voiture lors de sa nouvelle pesée sur la piste. Enfin, tout le monde sort devant le public pour voir les photos officielles de l'équipe et la rencontre avec la presse. Première rencontre avec les supporters L'emplacement de l'accueil du Pesage offre une grande proximité avec le public. Petits et grands peuvent voir passer les voitures à quelques centimètres, bien plus près que sur la piste. De plus, ceux qui ne vont pas sur la piste pendant la semaine de course peuvent quand même profiter de l'ambiance puisque la pesée est gratuite et ouverte à tous. L'occasion de découvrir les livrées des voitures, dont certaines ont été spécialement réalisées pour les 24 Heures du Mans, comme la voiture numéro 20 de l'équipe WRT, spécialement décorée par l'artiste new-yorkaise Julie Mehretu. Les pilotes sont également à l'honneur. Séance photo, séances d'autographes, les plus chanceux passent quelques secondes avec les athlètes qui les saluent. Le temps de la compétition pour les pilotes Pour les principaux protagonistes de l'événement, les pilotes, c'est aussi le début d'une folle semaine qui se termine par la course. « En général, j'attends ce moment avec impatience car c'est le premier rendez-vous de la semaine de 24 heures. Nous sommes en contact avec toute cette foule ; On se rend alors compte qu'il ne s'agit pas d'une simple course mais d'un événement unique. C'est aussi les premiers instants où l'ensemble de l'équipage est présenté, c'est un moment vraiment de fierté pour moi », a expliqué le Britannique Harry Tincknell à l'Automobile Club de l'Ouest (ACO) après sa participation en 2018.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Pascal Wehrlein Champion du Monde de Formule E après sa deuxième place à Londres

Pascal Wehrlein (Porsche) a remporté dimanche le championnat du monde de Formule...

Esteban Ocon frustré au GP de Hongrie : « Il n’y a rien eu de bon à part le départ »

La course a été difficile pour Esteban Ocon (Alpine), qui termine 18ème...

Colton Herta remporte le Grand Prix de Toronto, Romain Grosjean neuvième

Colton Herta (Andretti) a remporté la course à Toronto dimanche, son premier...