Home Athlétisme Tual, Finot, Guillaume, Guillemot… Ce qu'il faut retenir de la troisième soirée des Championnats d'Europe
Athlétisme

Tual, Finot, Guillaume, Guillemot… Ce qu'il faut retenir de la troisième soirée des Championnats d'Europe

Excellente soirée pour les Français avec le titre sur 800 m de Gabriel Tual et les médailles de bronze pour Ilionis Guillaume (triple saut) et Agathe Guillemot (1500 m), mais interrompue par la chute d'Alice Finot et finalement sacrée sur 3000 m steeple. Ce n'est pas dû à l'averse qui s'est abattue sur le Stade olympique de Rome ce soir-là, mais plutôt à l'équipe de France qui a connu une douche froide pendant un moment. Alors qu'elle était enthousiasmée par la magie de deux nouveaux titres, Alice Finot a remporté l'or au 3000 m steeple (9'16''22), juste avant que Gabriel Tual ne le fasse pour elle au 800 m steeple (1'44''87). Quelques minutes plus tard, elle savoure les inattendues médailles de bronze d'Ilionis Guillaume au triple saut (14,43 m au dernier essai) et d'Agathe Guillemot au 1500 m (4'5''69), elle apprend qu'une plainte a été reçue de Allemagne Fédération Européenne : Alice Finot a été disqualifiée pour appui hors-piste non régulier et sa dauphine, l'Allemande Gesa Felicitas Krause, a été sacrée. Apparemment la France a fait appel et Finot a été réintégré au classement… Jusqu'à ce que l'Allemagne fasse appel. Mais peu après minuit, la décision finale a été prise en faveur de la Française de 33 ans, qui a remporté le premier titre de sa carrière. La soirée a également été marquée par la victoire de la Britannique Dina Asher-Smith (28 ans) sur 100 m en 10''99 devant la Polonaise Ewa Swoboda (11''02) et l'Italienne Zaynab Dosso (11''). . 03), la Française Gemima Joseph a pris la 6ème place en 11''06, en même temps que sa demi-finale, où elle s'est classée deuxième derrière Asher-Smith, désormais quintuple champion d'Europe. Chaussinand 5ème et Bigot 9ème Au lancer du marteau, le Hongrois Bence Halasz croyait enfin remporter l'or grâce à un 4ème lancer de 80,49 m. Mais le Polonais Wojciech Nowicki, champion olympique en titre, a profité de sa dernière tentative pour le doubler d'un marteau à 80,95 m. Dans cette finale, le Français Yann Chaussinand a pris la 5e place (78,37 m au premier essai) et Quentin Bigot, qui était encore loin de son meilleur niveau après son opération au dos, glisse à la 9ème place (73,81 m). En hauteur, l'Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh s'est imposée avec une montée à 2,01 m devant la précoce Angelina Topic (18 ans), fille de Dragutin, qui l'a couronné en 1990, et l'autre Ukrainienne Iryna Gerashchenko. La Française Nawal Meniker, qui avait sauté par-dessus toutes les poutres dès sa première tentative, a dû se contenter de la 5e place après trois ratés à 1,93 m. Lundi, Pablo Matéo disputera la finale du 200 m. Il remporte sa demi-finale en 20''34, pour la 2ème fois en demi-finale, derrière l'Italien Filippo Tortu en 20''14. En revanche, Ryan Zeze a été éliminé au centième (20'53). Il n'y aura pas de Française en finale du 400 m : ni Amandine Brossier (51''78), qui a remporté sa série samedi, ni les hommes exclus de la série (Téo Andant a couru en 45''72, David Sombé en 45″36 et Gilles Biron en 45″91).

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Cyréna Samba-Mayela n'est pas tout à fait sereine au rendez-vous de Schifflange

Lors de sa dernière sortie avant les JO, Cyréna Samba-Mayela a remporté...

Philippe Lamblin annonce sa candidature à la présidence de la Fédération française d'athlétisme

Philippe Lamblin, 69 ans, a été président de la FFA de 1997...

Marie-José Pérec : « J'étais juste en colère »

09:46 Athlé, Médias Pérec : « J'étais juste en colère »