Home Athlétisme Que peuvent espérer les quatre champions d’Europe français lors des Jeux de Paris ?
Athlétisme

Que peuvent espérer les quatre champions d’Europe français lors des Jeux de Paris ?

Cyréna Samba-Mayela, Gabriel Tual, Alice Finot et Alexis Miellet ont remporté l'or aux Championnats d'Europe à Rome. Mais que peuvent-ils espérer aux JO dans quelques semaines ? Samba-Mayela candidate au podium Avec ses 12''31, Cyréna Samba-Mayela a pris les commandes des résultats mondiaux du 100 m haies. Les chronos vont encore redescendre, sans doute dès la fin du mois avec les différentes sélections olympiques. Logiquement, le coureur de haies de 23 ans, plus rapide en finale que dans les séries (12''43), est bien parti pour lutter pour la médaille d'or aux Championnats du monde 2023 à Paris et 12'37 aux Championnats du monde 2023 à Paris. JO 2021 12''06 aux Championnats du Monde 2022, avec un vent un peu trop favorable (+2,5 m/s). Tual est prêt à défier les meilleurs. Plus que le temps, 1'44''87, en finale (il coupé le 25 mai à Nancy en 1'44''43, 17ème mondial sur 800 m), il est indéniable que Gabriel Tual a fait preuve d'autorité et de maîtrise tactique en franchissant un cap qui devrait logiquement le ramener en finale. , quelque chose qu'il n'a pas réussi à faire l'année dernière. Avec la 7e place aux JO 2021 et la 6e place aux Championnats du monde 2022, Tual peut rêver de plus, même si la concurrence est rude. L'année dernière à Budapest, le Canadien Marco Arop est devenu champion du monde en 1'44″24. Finot en pleine confiance Lors de son premier 3000 m steeple de l'année, Alice Finot a joué avec la concurrence comme une CM2 avec CP (9'16 22 ans, 8ème coureuse mondiale) Mais la coureuse de demi-fond (31 ans) sait que pour remporter une médaille, elle doit encore battre son record de France (9'06''15 aux Championnats du monde l'an dernier). , 5ème), n'a pas développé de classement mondial ces dernières années, la finale est très rapide, et un temps inférieur à 9 minutes est recommandé pour le podium. Et son projet d'endurer le 1500 m s'est également concrétisé lorsqu'il a atteint le podium. 3000ème cette saison en steeple, il a fait preuve de sens tactique et d'un élan de vitesse pour remporter l'or en 8'14''01 (son record), ce qui lui a valu la 14ème place au classement mondial. Les scénarios varient, mais le patron marocain, Soufiane. El Bakkali, toujours vainqueur, aux Championnats du Monde 2023 avec 8'03″ ou l'année d'avant avec 8'25″. Dans une course tactique, Miellet, un féroce athlète novice sur la distance mais non sans expérience, peut viser un top 8.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Jeff Erius réalise un temps fantastique de 9,98 au 100 m aux Championnats de France U23

Le jeune sprinter français Jeff Erius, tout juste 20 ans, a battu...

Après avoir raté Tokyo, la fusée américaine Sha'Carri Richardson est de retour et sera favorite aux JO de Paris

16h00 The Magazine, Jeux Olympiques 2024, Athlétisme La fusée américaine Sha'Carri Richardson...

Cyrena Samba-Mayela, championne d'Europe du 100 m haies, a participé au meeting de Schiffange au Luxembourg

Après sa prestation mitigée au meeting de Lucerne mardi, Cyrena Samba-Mayela participera...