Home Athlétisme Que des épreuves de course, des dotations record… En 2025 un nouveau circuit de meeting verra le jour
Athlétisme

Que des épreuves de course, des dotations record… En 2025 un nouveau circuit de meeting verra le jour

Michael Johnson a annoncé mardi la création du Grand Slam Track, un circuit professionnel annuel de quatre compétitions réservé aux courses. L’Américain veut « révolutionner » l’athlétisme. L'ancienne star de l'athlétisme Michael Johnson a annoncé mardi, à un mois des Jeux olympiques de Paris (26 juillet au 11 août), la création d'un circuit professionnel annuel de quatre épreuves baptisé Grand Slam Track. Le programme débutera en 2025 sous la forme d'un circuit pro avec quatre rencontres se déroulant entre avril et septembre, deux aux États-Unis (dont une à Los Angeles) et deux à l'international. « Cette nouvelle ligue va révolutionner ce sport et remettre l’athlétisme sur le devant de la scène. « On verra enfin les meilleurs s'affronter plus souvent que tous les quatre ans », promet celui qui se plaint depuis des années d'un manque de professionnalisme et d'un désintérêt pour l'athlétisme en dehors des Jeux olympiques. Courses uniquement Les compétitions, réparties sur trois jours, comprendront des courses uniquement, divisées en six groupes (court sprint, long sprint, hautes haies, basses haies, moyenne distance et longue distance), chaque groupe étant accessible aux femmes et aux hommes. Le programme ne comprend aucun saut ni lancer. «Nous avons les prix les plus élevés de l'histoire de l'athlétisme» Michael Johnson Dans chaque groupe, huit athlètes s'affrontent dans deux épreuves par rencontre (par exemple, les athlètes de sprint court concourent au 100 m et au 200 m). Pour chaque groupe, le vainqueur d'une rencontre reçoit 100 000 dollars (93 115 euros), le deuxième 50 000 dollars (46 500 euros) jusqu'au 8 avec une prime de 10 000 dollars (9 311 euros), un prix de plus de 3 millions de dollars (2 793 euros). ). 000 euros) par concours. « Nous avons les prix en argent les plus élevés de l’histoire de l’athlétisme. Ces athlètes méritent d'être récompensés pour leur talent et leur travail. « Je suis fier qu'au cours de notre première année, certaines athlètes féminines soient parmi les athlètes féminines les mieux payées au monde dans tous les sports », a ajouté Johnson lors d'une conférence de presse à Los Angeles. Sydney McLaughlin-Levrone déjà sous contrat Quatre athlètes par groupe seront sous contrat sur le « Grand Slam Track » et s'engageront à participer aux quatre épreuves de la saison, comme le champion olympique du 400 m haies, Sydney McLaughlin-Levrone , dont L'organisation a été le premier grand nom à être annoncé. « Cela va mettre en lumière les athlètes, leur donner la possibilité de rivaliser avec les meilleurs et d'en être récompensés », estime l'Américain de 24 ans. Les quatre autres athlètes sont sélectionnés sur invitation en fonction de « leur palmarès et leur forme actuelle ». « Cela redonnera de la force aux athlètes (…), en même temps ils doivent comprendre qu'ils doivent donner quelque chose pour obtenir plus », a commenté la légende de l'athlétisme Carl Lewis, présent à la présentation.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Jeff Erius réalise un temps fantastique de 9,98 au 100 m aux Championnats de France U23

Le jeune sprinter français Jeff Erius, tout juste 20 ans, a battu...

Après avoir raté Tokyo, la fusée américaine Sha'Carri Richardson est de retour et sera favorite aux JO de Paris

16h00 The Magazine, Jeux Olympiques 2024, Athlétisme La fusée américaine Sha'Carri Richardson...

Cyrena Samba-Mayela, championne d'Europe du 100 m haies, a participé au meeting de Schiffange au Luxembourg

Après sa prestation mitigée au meeting de Lucerne mardi, Cyrena Samba-Mayela participera...