Home Athlétisme Oblique Séville et Julien Alfred signent le MPM de l'année sur 100 m au meeting de Kingston
Athlétisme

Oblique Séville et Julien Alfred signent le MPM de l'année sur 100 m au meeting de Kingston

Le Jamaïcain Oblique Séville et le Saint-Lucien Julien Alfred ont remporté samedi le 100 m lors du meeting de Kingston (Jamaïque). Avec leurs temps de 9''82 et 10''78 ils réalisent la meilleure performance mondiale de la saison. Oblique Séville a brillé samedi à Kingston (Jamaïque) avec la meilleure performance mondiale (MPM) de l'année sur 100 m à 9''82 (vent de 0,9 m/s) et a dominé le champion du monde, l'Américain Noah Lyles (9' '85). ). Le sprinteur jamaïcain de 23 ans a dépassé son record (9''86) en résistant au retour de Lyles, proche des siens (9''83), et en lui lançant un regard de défi sur la ligne d'arrivée. Les Américains Christian Miller et Kendal Williams ont réalisé la meilleure performance mondiale (MPM) en 9 :93. « C'est spécial de pouvoir courir si vite sans trop de travail spécifique. Cela montre que je peux encore faire mieux. » Oblique Séville « Je me sens bien, je suis un peu surpris », a commenté Séville. Il y a quelque chose de spécial à pouvoir courir aussi vite sans trop de travail spécifique. Cela montre que je peux toujours faire mieux. » Le Jamaïcain est entraîné par Glen Mills, l'ancien mentor de la légende Usain Bolt, pour qui la Jamaïque cherche un successeur depuis sa retraite en 2017. Oblique Séville a remporté les honneurs lors des derniers grands championnats : quatrième du relais 4x 100 m aux Jeux olympiques de 2021 et 100 m aux Championnats du monde 2022 et 2023 de MPM au triple saut. Julien Alfred, le sprinteur de Sainte-Lucie, a également réalisé la meilleure performance mondiale de l'année sur 100 m en 10''78 (vent de 1,3 m/s). Le jeune Jaydon Hibbert (19 ans), recordman du monde junior, a volé une hauteur de 17,75 m au triple saut (-0,7 m/s de vent), au terme d'une très bonne compétition (avec des sauts de 17,14 m puis à partir de 17,30 m). pour établir la meilleure marque mondiale de la saison. Enfin, la championne du monde en salle du 60 m haies, la Bahaméenne Devynne Charlton, a dominé le 100 m haies avec 12''64 (1 m/s de vent), tandis que l'Américain Trey Cunningham sur 110 m haies (13'' 12 , avec) gagné 0,8 m/s).

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

08h10 JO 2024, guide Jimmy Gressier, locomotive moyen-courrier française

08h10 JO 2024, guide Jimmy Gressier, locomotive moyen-courrier française

Lavillenie n'a pas fait mieux que 5,55 m au meeting Rottach-Egern

Renaud Lavillenie ne s'est pas qualifié pour les JO de Paris 2024...

Ryan Zézé vainqueur du 200 m moins de 20 secondes à La Chaux-de-Fonds

Dans un après-midi marqué par de nombreuses explosions de records personnels, le...