Home Athlétisme Makenson Gletty a remporté le bronze au décathlon aux Championnats d'Europe, exigences minimales olympiques pour lui et Kevin Mayer
Athlétisme

Makenson Gletty a remporté le bronze au décathlon aux Championnats d'Europe, exigences minimales olympiques pour lui et Kevin Mayer

Le titre européen du décathlon a été remporté par l'Estonien Johannes Erm (8.764 points) devant le Norvégien Sander Skotheim (8.635) et Makenson Gletty (8.606), qui, comme Kevin Mayer, 5e (8.476), ont atteint les valeurs minimales olympiques. Makenson Gletty détient sa première médaille internationale avec le bronze au décathlon, qu'il a remporté mardi soir à l'issue du 1 500 m avec un temps de 4'27''70. Le titre revient à l'Estonien Johannes Erm (8.764 points) devant le Norvégien Sander Skotheim (8.635). Avec 8 606 points, Gletty, 25 ans, a établi un nouveau record personnel et a également atteint le score minimum olympique (8 460 points). Il est également le deuxième joueur français derrière Kevin Mayer et ses 9 126 points. « Cette journée a été difficile, j'ai fait onze épreuves au lieu de dix », a-t-il déclaré en faisant référence à son 110 m haies, qu'il a dû parcourir deux fois mardi matin en raison d'un problème technique dans la partie haute de ses départs. J’ai atteint l’objectif, même si j’espérais mieux en termes de performance pure car il y avait des écarts. Nous ne pouvons pas laisser cela à Paris. » « On ne m'a parlé que de performance minimale, je fais de l'athlétisme pour atteindre la performance, la performance maximale » Kevin Mayer Kevin Mayer, toujours lui, a pris la cinquième place de ce décathlon avec 8 476 points après une journée marquée par de grands signes aussi l'horreur du but olympique au saut à la perche (3e tentative sur 5 m). Mais l'essentiel était ailleurs : réaliser son premier décathlon depuis son titre mondial à Eugène en 2022 et s'exempter ainsi des minima requis. Contrat rempli pour celui qui vise l'or olympique après deux médailles d'argent à Rio et Tokyo. « C'est la définition de tout le poids qui était sur ma poitrine », a déclaré Mayer en zone mixte. Depuis Budapest, on ne me parle que de performance minimale, je n'aime pas du tout ça, je fais de l'athlétisme pour atteindre la performance, la performance maximale. J'ai hâte de retourner à la salle de sport. Avec le déca que je viens de faire je ne serai même pas le favori à Paris, c'est parfait. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Jeff Erius réalise un temps fantastique de 9,98 au 100 m aux Championnats de France U23

Le jeune sprinter français Jeff Erius, tout juste 20 ans, a battu...

Après avoir raté Tokyo, la fusée américaine Sha'Carri Richardson est de retour et sera favorite aux JO de Paris

16h00 The Magazine, Jeux Olympiques 2024, Athlétisme La fusée américaine Sha'Carri Richardson...

Cyrena Samba-Mayela, championne d'Europe du 100 m haies, a participé au meeting de Schiffange au Luxembourg

Après sa prestation mitigée au meeting de Lucerne mardi, Cyrena Samba-Mayela participera...