Home Athlétisme Kevin Mayer, Makenson Gletty, Hélène Parisot : Les résultats français aux Championnats d'Europe d'athlétisme
Athlétisme

Kevin Mayer, Makenson Gletty, Hélène Parisot : Les résultats français aux Championnats d'Europe d'athlétisme

Ce fut une magnifique soirée pour les Français, lundi à Rome, à l'occasion des Championnats d'Europe d'athlétisme. D'autres bleus se sont produits derrière les médailles. Les trois médailles françaises de la soirée ont illuminé le ciel du Stade olympique de Rome, lundi, lors des Championnats d'Europe d'athlétisme. Mais au-delà des socles et des breloques, de nombreux Français ont foulé le tartan romain. Gletty, la bonne surprise du décathlon Les décathlètes ont pris la piste pour les cinq premières compétitions de leurs dix ouvrages. Alors que le retour de Kevin Mayer était scruté côté français pour savoir si le recordman de points serait capable de dépasser les minima requis et d'assurer une place aux JO de Paris, l'attention s'est vite tournée vers l'agréable surprise de ce décathlon : Makenson Gletty. Le natif d'Haïti a battu ses records personnels dans trois des cinq épreuves : 100 m (10,55 s), saut en longueur (7,59 m) et 400 m (47,60 s), tout en battant également son record de la saison au saut en hauteur (2,02 m). . De quoi atteindre la 3e place à la mi-temps avec 4 539 points. La journée de Mayer a été bien plus compliquée. Loin de ses standards, l'Argenteuillais termine la journée en retard sur les pronostics selon lesquels il atteindrait le score minimum, avec 4 230 points, soit exactement la moitié de son objectif (le score minimum est de 8 460 points), le plaçant à la 8e place. « Je suis plus stressé avant les qualifications qu'avant un championnat. J'ai dormi deux heures hier soir et à chaque épreuve c'est de plus en plus difficile, je ne voyais pas directement au 400m. Ce n'est pas une période exceptionnelle, mon saut en hauteur non plus, j'aime regarder les autres Français, mais je dois l'avouer (soupir)… on ne voit pas le « Kéké la braise » de l'habitude. « Il ne me reste plus qu'à terminer ce décathlon et vous retrouver à Paris pour que ce soit bien mieux », a-t-il commenté sur France 3. Enfin, le troisième Français de l'épreuve, Téo Bastien, est à la 14e place avec 4 117 points. Pour Mayer, le résultat est en deçà de ses capacités. L'athlète mixte du 200 m Hélène Parisot est en finale du 200 m mardi. (A. Mounic/L'Équipe) Le sourire avait disparu pour Hélène Parisot. Grâce à son temps (22,73 sec), son nouveau record personnel qui lui a permis d'accéder à la finale du 200 m, elle s'est qualifiée pour la finale du 200 m et a exprimé sa joie en compagnie de son partenaire de repêchage, la Grecque Polyniki Emmanouilidou, d'avoir carte blanche. Elle donnera le meilleur d'elle-même mardi à 22h53 dans une finale dont elle n'est pas favorite. « Je suis très heureux, très ému. C'est vraiment ce pour quoi nous sommes venus avec mon coach, aller en finale. Ensuite, nous verrons ce qui se passe là-bas. Je suis super content. Je n’ai jamais attendu quelque chose avec autant d’impatience, cela a pris très, très longtemps. « Je voulais battre mon record et le célébrer, mais l'objectif était la finale », a déclaré le sprinteur de 31 ans. Je me rapproche des valeurs minimales, peut-être avec un vent un peu plus favorable. la saison est encore longue. La reprise se passe bien, nous avons un bon médical. Mon secret c'est de dormir beaucoup, je suis une grande dormeuse. J'ai fait une grosse sieste. La finale c'est demain soir, j'aurai le temps de dormir, de faire une sieste, ça devrait aller. » En revanche, chez les hommes, on attendait beaucoup de Pablo Mateo. Mais Évryen n'a pas existé lors de sa finale du 200 m. Il termine à une décevante 6ème place et est finalement disqualifié. Pas de surprise pour les perchistes Deux Françaises étaient présentes lors de la finale du saut à la perche. Malheureusement, aucun d’entre eux n’a réussi à se tailler une place dans la lutte pour le podium. Ninon Chapelle et Alix Dehaynain échouent toutes deux avec 4,43 m et terminent à égalité à la 9ème place.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Sasha Zhoya peut porter une jupe à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques

La coureuse du 110 m haies Sasha Zhoya a demandé à porter...

La préparation de Cyréna Samba-Mayela a été durement affectée par le Covid

Cyréna Samba-Mayela a vu sa préparation aux JO durement affectée par le...

Les pronostics de médailles d'athlétisme de L'Équipe aux JO de Paris 2024

Les journalistes de L'Équipe se sont prêtés au pari à la veille...