Home Athlétisme Gabriel Tual « veut réussir au meeting de la Ligue de Diamant à Paris ».
Athlétisme

Gabriel Tual « veut réussir au meeting de la Ligue de Diamant à Paris ».

Gabriel Tual, fraîchement sacré champion d'Europe et de France du 800 m, arrive ce dimanche au rendez-vous de la Ligue de Diamant de Paris ambitieux, où il aura à cœur de battre son record personnel. « Vous venez de remporter un titre européen et national. Que pensez-vous de ce retour en Diamond League ? Je suis sur la bonne voie. Petit à petit, je vais mieux. Et quand ça marche, on récupère toujours mieux. J’ai pu reprendre l’entraînement assez rapidement. Mes jambes sont un peu lourdes à cause des récents entraînements. Après les Championnats de France j'ai pris une journée complète de repos, puis une journée de footing puis j'ai repris les entraînements. Si vous arrêtez de vous entraîner, vous deviendrez léthargique plus tard dans la saison. Tu dois rester en forme. Vous vous en sortez très bien en ce moment, mais l'objectif reste les Jeux Olympiques, dans un mois. La pression pour se qualifier pour les derniers championnats de France (il y avait 4 places pour 3) s'est quelque peu relâchée depuis dimanche. J'ai encore apprécié après le Championnat de France. J'étais vraiment soulagé. Tout a été réinitialisé. Nous ne pouvions pas rater le bateau. J'espère que Yanis (Meziane, 4e) va bien, mais je pense que c'est compliqué pour lui. L'année dernière, il était numéro 1 français et maintenant il va en enfer. C'était dangereux, mais il fallait le surmonter. La première chose que je me suis dite, c’est : « Oui, ça s’applique aux jeux » ! « Si nous pouvons encore réaliser le PB (personal record), c’est cool ! » Gabriel Tual Ils reviennent en Diamond League avec un plateau qui s'annonce très relevé (notamment Sedjati, Wanyonyi). Diamond League depuis septembre dernier). En 2022, lorsque nous étions avec Benjamin (Robert), nous étions souvent confrontés à cette concurrence. Je pense que j'ai les armes pour me battre dans la cour des grands. Je l’ai prouvé lors de mes derniers championnats. C'est à moi de rester sur le bon chemin. Si je m’engage mentalement, ça se passera bien. Je veux passer un bon moment. Si l'on voit la course d'Angers, il y a une certaine avance (record personnel de 1'43''99). Si on peut encore réaliser le PB (personal record), c'est cool ! Vous avez fait preuve d'une belle maîtrise depuis le début de la saison, notamment en prenant rapidement la tête de la course. Pensez-vous que ce schéma de course est également possible en Diamond League et notamment ce dimanche à Paris ? Tout le monde veut cette place (en 2ème place, juste à droite du leader). Nous devons nous engager sur le retrait et aussi sur la course. Il existe d'autres paramètres. En tout cas, je suis prêt à faire une course rapide et ça fera du bien de courir avec ces gens aussi. Parce que vous savez qu'ils n'abandonneront pas leur leadership. D'un point de vue personnel, nous avons appris que votre relation avec Margot Chevrier (sauteuse à la perche), devenue largement connue, a pris fin. Pensez-vous que cela pourrait avoir un impact différent sur la suite des choses ? Cela ne change rien à notre histoire. Nous nous soutenons quoi qu’il arrive. On s'est toujours dit que c'était le projet sportif d'abord et le reste après. Cela ne me dérangera pas. J'ai hâte de courir. »

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Cyréna Samba-Mayela n'est pas tout à fait sereine au rendez-vous de Schifflange

Lors de sa dernière sortie avant les JO, Cyréna Samba-Mayela a remporté...

Philippe Lamblin annonce sa candidature à la présidence de la Fédération française d'athlétisme

Philippe Lamblin, 69 ans, a été président de la FFA de 1997...

Marie-José Pérec : « J'étais juste en colère »

09:46 Athlé, Médias Pérec : « J'étais juste en colère »