Home Athlétisme Armand Duplantis échoue d'un peu plus de 6,25 m au meeting de Stockholm Diamond League
Athlétisme

Armand Duplantis échoue d'un peu plus de 6,25 m au meeting de Stockholm Diamond League

Ce dimanche lors du meeting de Ligue de Diamant à Stockholm, Femke Bol s'est imposé confortablement en 53''07 au 400m haies, tandis que l'Algérien Djamel Sedjati a amélioré sa meilleure performance mondiale de l'année avec 1'43''23 au 800m. Quant aux deux premières tentatives, le public présent au meeting de la Diamond League à Stockholm s'est levé et a applaudi pour annoncer les futurs mouvements d'Armand Duplantis lors de sa dernière tentative à 6,25 m. Le Suédois a longuement attendu avant de s'élancer, plus à cause du vent que pour mieux profiter de la musique répétitive et enivrante qui était censée le mettre dans l'ambiance pour battre un record du monde. Malheureusement, comme lors de ces deux premières tentatives, le Suédois n'a pas réussi à offrir à son public un record du monde. Vraiment pas grand-chose : à trois reprises, il a franchi la barre transversale, qu'il a à chaque fois abaissée avec son bras droit. Un échec vraiment serré, mais ce sera peut-être la prochaine fois. Avec un temps battu par l'Américain Sam Kendricks (5,90 m), le Suédois peut encore se contenter d'un nouveau saut à 6 mètres dans une compétition où Thibaut Collet a pris la quatrième place avec 5,70 m. La phase suédoise de la Diamond League, disputée sous le soleil, a fourni des informations intéressantes car il n'y a pas eu de grandes performances. L'Algérien Djamel Sedjati, vainqueur à Ostrava en début de semaine, a fait preuve d'une grande autorité sur 800 m, a pris l'avantage dans la ligne droite, a creusé l'écart sur tous ses poursuivants et s'est imposé en 1:43:23 minutes, le meilleur record du monde. Début de saison. Le Français Benjamin Robert, huitième à l'entame du dernier virage, gagne quelques places, mais à son retour il ne parvient pas à dépasser la cinquième place en 1'44''73. Le MPM de Girma sur 3 000 m haies La Néerlandaise Femke Bol était favorite sur 400 m haies et était très attendue après le 52''70 de Sydney McLaughlin-Levrone. « Je ne suis pas là pour lui répondre, mais surtout pour faire une bonne course », avait indiqué la veille la Néerlandaise. En effet, le protégé suisse Laurent Meuwly, suivi de près en début de ligne droite par les Jamaïcaines Rushell Clayton et Andrenette Knight, a réussi le break sans effort notable et s'est imposé en 53''07 minutes devant Clayton (53''78 ). Femke Bol (au premier plan) a battu Rushell Clayton et Andrenette Knight (à droite) au 400 m haies à Stockholm dimanche. (A. Wiklund/TT News Agency via Reuters) « J'ai pu courir ma course comme prévu », a dû expliquer la championne du monde après sa course. Il reste encore quelques points à améliorer, mais ça reste pour une première course. J'ai démarré un peu lentement mais c'est le meilleur retour de ma carrière, je ne vais pas me plaindre. » Chez les hommes, la Brésilienne Alison Dos Santos ne s'est pas inquiétée et a été créditée au bout de 47''01. Parmi les autres faits marquants de cette fin d'après-midi, on retiendra le 22''69 de la championne du monde Shericka Jackson sur 200 m dans un vent de deux mètres par seconde, le recordman du monde éthiopien en solitaire sur 3 000 m steeple en 8'01' de Lamecha Girma. '63 (record mondial de l'année) ou les deux mètres de l'Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

POPULAIRES ACTUELLEMENT

A LA UNE

TOP DU MOIS

A LIRE AUSSI ...

Jeux Olympiques 2024 à Paris : Pourquoi les jeux n'ont-ils lieu que tous les quatre ans ?

Les premières épreuves des Jeux olympiques 2024 à Paris marquent ce mercredi...

Margot Chevrier n'a finalement pas été retenue en équipe de France pour les JO 2024

Margot Chevrier s'est gravement blessée lors des Championnats du monde en salle...